1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Salah Abdeslam inculpé de "tentative de meurtres" pour la fusillade de Forest
1 min de lecture

Salah Abdeslam inculpé de "tentative de meurtres" pour la fusillade de Forest

Salah Abdeslam a été inculpé jeudi pour "tentative de meurtres" dans l'enquête sur la fusillade survenue dans le cadre de d'une opération antiterroriste à Forest.

Des policiers lors de l'intervention à Forest en Belgique, mardi 15 mars 2016
Des policiers lors de l'intervention à Forest en Belgique, mardi 15 mars 2016
Crédit : AFP
La rédaction numérique de RTL & AFP

Salah Abdeslam faisait-t-il partie de l'importante fusillade de Forest ? Le terroriste présumé, arrêté le vendredi 18 mars à Bruxelles, a été inculpé ce jeudi 21 avril pour "tentative de meurtres" dans cette enquête alors que la fusillade avait éclaté lors d'une importante opération antiterroriste menée le 15 mars dernier dans la commune bruxelloise.

Cette opération s'était soldée par des tirs contre les policiers, la mort d'un suspect et la fuite de deux autres. "Il a été inculpé pour tentative de meurtres comme auteur ou coauteur", a précisé son avocat Sven Mary, en soulignant que le dossier était instruit par Isabelle Panou, magistrate bruxelloise également en charge du volet belge des attentats du 13 novembre à Paris.

Une remise à la France d'ici 10 jours ?

Il faut dire que l'un des suspects-clé des attentats à Paris avait rapidement été soupçonné d'être un des deux fuyards de l'appartement perquisitionné. Des empreintes lui appartenant avaient notamment été retrouvées. La juge n'a pas assorti l'inculpation d'un mandat d'arrêt, ce que l'avocat a interprété comme un signe du manque de preuves réunies à ce stade sur la responsabilité directe de Salah Abdeslam dans les tirs essuyés par les policiers.

Mais la fuite de Salah Abdeslam a viré court alors que le vendredi 18 mars, ce Français de Belgique a été arrêté au terme de quatre mois de cavale. Incarcéré depuis un mois en Belgique, il a été transféré lundi de la prison de Bruges vers celle de Beveren, également dans le nord du pays. Sa remise à la France est toujours en suspens. Son avocat a cependant précisé que celle-ci pouvait intervenir "dans les dix jours"

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/