1 min de lecture Réformes

Rythmes scolaires : pourquoi les professeurs contestent-ils la réforme ?

REPLAY - Valérie Marty, présidente de la PEEP, la Fédération des parents d'élèves de l'enseignement public et François Testu, chronobiologiste, ont commenté les réactions des professeurs et des parents vis-à-vis de la réforme des rythmes scolaires.

>
Rythmes scolaires : pourquoi les professeurs contestent-ils la réforme ? Crédit Image : Damien Rigondeaud | Durée : | Date :
RTL Midi -  Christelle Rebière
Christelle Rebière et Vincent Parizot

D'après les résultats d'une enquête menée par le Syndicat national unitaire des instituteurs professeurs des écoles et Pegc (SNUipp), trois quarts des enseignants de maternelle et de primaire contestent la réforme des rythmes scolaires. On note même que 80% d'entre eux demandent une nouvelle organisation des horaires à l'école.


Valérie Marty, qui est quotidiennement en contact avec les parents d'élève, n'est pas surprise par le peu d'engouement que suscite cette réforme sur les rythmes scolaires. Elle souligne en effet que les parents constatent la fatigue des enfants et la médiocrité de certaines activités périscolaires, qui ont un impact sur leur réussite.

Parfois, l'incohérence dans les activités proposées cause le chaos chez les tout-petits, et les parents s'en rendent compte tous les jours.

Valérie Marty, présidente de la PEEP, la Fédération des parents d'élèves de l'enseignement public
Partager la citation

Pour sa part, François Testu, chronobiologiste, insiste sur la nécessité d'abandonner la semaine de quatre jours, qui avait un impact néfaste sur l'enfant, voire même sur les enseignants et les parents.

Nous ne pouvons plus revenir en arrière concernant la semaine de quatre jours, surtout quand il n'y avait rien à proposer aux enfants.

François Testu, chronobiologiste
Partager la citation
RTL vous recommande
Lire la suite
Réformes Rythmes scolaires Professeurs
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants