1 min de lecture Reims

Reims : elle se fait tabasser pour avoir bronzé en maillot de bain dans un parc

La jeune femme de 21 ans s'en est sortie avec quatre jours d'incapacité totale de travail rapporte le journal "L'Union".

Deux jeunes filles profitent du soleil en maillot de bain à Paris (illustration)
Deux jeunes filles profitent du soleil en maillot de bain à Paris (illustration) Crédit : MIGUEL MEDINA / AFP
Cécile De Sèze
Cécile De Sèze
Journaliste RTL

C'est un motif d'agression auquel les policiers de Reims n'avaient pas encore été confrontés. C'est en tout cas le journal local L'Union qui l'affirme en relayant un fait divers survenu dans un parc de la ville mercredi 22 juillet. Une jeune femme de 21 ans profite, en maillot de bain, des rayons estivaux du soleil sur les pelouses avec deux amies. Mais lorsqu'un groupe de cinq jeunes filles - âgées de 16 à 24 ans et originaires d'après le quotidien régional de différents quartiers de Reims - passe à proximité, cette tenue légère va déclencher une altercation

Une des cinq jeunes filles reproche en effet à la jeune Rémoise d'être dans une tenue jugée indécente pour être portée dans un espace public. Ce à quoi l'intéressée répond qu'elle n'a pas à recevoir d'avis ou de conseil concernant les vêtements qu'elle porte, ou non. Une réponse qui déclenche la bagarre. Tout le groupe se jette sur elle alors que des témoins tentent de lui porter secours et alertent les pompiers. 

Résultat : la victime écope de quatre jours d'incapacité totale de travail. Côté agresseuses, les trois majeures de la bande seront jugées le 24 septembre par le tribunal correctionnel. En réaction, l'association SOS Racisme à Reims organise, dimanche à partir de midi au Parc Léo-Lagrange, un rassemblement en maillot de bain

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Reims Violence Canicule
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants