2 min de lecture Société

Quartiers Nord de Marseille : "On a voulu montrer une autre image", dit un adolescent

REPORTAGE - Des habitants des quartiers Nord de Marseille ont repris leurs droits face aux trafiquants de drogue, grâce à la police et aux associations.

Photo d'illustration des quartiers Nord de Marseille
Photo d'illustration des quartiers Nord de Marseille Crédit : AFP
Etienne Baudu et Raphaël Bosse-Platière

À Marseille, les quartiers Nord sont connus pour être un haut lieu de la délinquance et une plaque tournante du trafic de drogue. Pour changer cette image, des habitants du 13e arrondissement de la cité phocéenne ont décidé de réinvestir les bâtiment naguère occupés par les dealers, avec l'aide de la police et des associations.

"L'ensemble des habitants retrouvent un espace ouvert, là où des forteresses s'étaient construites", se félicite Joël Desroches, le directeur du centre social de la cité du Clos-la-Rose. 

Cet ensemble d'immeuble avait été le théâtre d'un fait divers sanglant le 21 novembre 2010. C'est ici qu'avait eu lieu le premier règlement de compte meurtrier, qui avait déclenché une série de meurtres et une escalade de la violence par la suite.

les policiers sont souvent là, on est rassuré

Christelle, habitante des quartiers Nord de Marseille
Partager la citation

Depuis, à force d'opérations de police et grâce au travail des associations, des familles peuvent à nouveau vivre normalement dans le hall 41, fief des trafiquants dans le passé. "Ils ont été éjectés et c'est bien tranquille, confie à RTL Christelle, qui habite le quartier. Avant il y avait le réseau de shit, maintenant les policiers sont souvent là, on est rassuré. C'est vraiment bien, ils ont fait une bonne chose", conclut-elle.

Le trafic de drogue toujours présent malgré tout

À lire aussi
Le logo de la Société Générale (illustration) banque
La Société générale annonce un plan de suppressions de postes

Parmi les activités de nouveau proposées aux habitants : la Ludothèque, qui met à disposition des jouets ou des jeux de société. "Dans ces quartiers souvent la règle c'est l'à peu près, explique Joël Desroches. Avec ces jeux, si l'on ne respecte pas les règles on ne peut pas jouer."

Je vois un changement dans les mentalités

Ibrahim, 14 ans
Partager la citation

"Je vois un changement dans les mentalités, les gens sont réceptifs, ils ont moins peur, ils ont le sourire", se réjouit Ibrahim. Je suis très fier. On a voulu montrer une autre image des quartiers Nord, poursuit le jeune homme de 14 ans, qui a participé à l'exposition d'art contemporain du centre social.

Mais les habitants du quartier ne sont pas dupes. Si les dealers ont quitté le hall 41, les trafics restent monnaie courante. "Ils sont toujours dans le coin", concède Joël Desroches. En effet, les délinquants ont élu domicile dans un autre hall, le 35.

>
Marseille : des habitants se mobilisent pour montrer une bonne image des quartiers Nord Crédit Média : Etienne Baudu | Durée : | Date :
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Société Faits divers Marseille
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7771130030
Quartiers Nord de Marseille : "On a voulu montrer une autre image", dit un adolescent
Quartiers Nord de Marseille : "On a voulu montrer une autre image", dit un adolescent
REPORTAGE - Des habitants des quartiers Nord de Marseille ont repris leurs droits face aux trafiquants de drogue, grâce à la police et aux associations.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/quartiers-nord-de-marseille-on-a-voulu-montrer-une-autre-image-dit-un-adolescent-7771130030
2014-04-13 13:03:14
https://cdn-media.rtl.fr/cache/5D3eqsKKu4LN-oK4fLCU3Q/330v220-2/online/image/2014/0413/7771133407_photo-d-illustration-des-quartiers-nord-de-marseille.jpg