1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Pyrénées-Orientales : mort d'une femme pompier volontaire dans un incendie
1 min de lecture

Pyrénées-Orientales : mort d'une femme pompier volontaire dans un incendie

Une femme pompier volontaire a trouvé la mort dans un incendie dans la région de Cerbère (Pyrénées-Orientales).

Un pompier luttant contre les flammes (illustration)
Un pompier luttant contre les flammes (illustration)
Crédit : JOSH EDELSON / AFP
La réaction du maire de Banyuls-sur-mer Jean-Michel Solé
00:24
"Ce ne peut être que de façon intentionnelle", dit le maire de Cerbère
00:17
Aymeric Parthonnaud & AFP

Une femme pompier volontaire a trouvé la mort dans la nuit de jeudi 17 à vendredi 18 septembre dans un incendie qui continuait de ravager la région de Cerbère  dans les Pyrénées-Orientales, a-t-on appris auprès des pompiers. La victime de 50 ans et qui avait 3 enfants a péri vers 2h du matin dans des circonstances qui restent à déterminer, a indiqué le capitaine Guillaume Brunet, chef de la cellule de crise. "C'est un drame. Elle est morte par la bêtise humaine, parce que je pense que ce n'est pas un feu accidentel", indiquait le maire de Banyuls-sur-Mer, Jean-Michel Solé. Le feu est en train de redoubler de violence avec (...) le vent soutenu et tourbillonnant. Le maire de Cerbère lui aussi ne pense qu'à la piste criminelle : "Le feu est parti d'une aire de repos. Déjà dans l'après-midi, deux incendies sont partis de la commune voisine, explique Jean-Claude Portella sur RTL. Ce n'est pas un simple mégot que l'on jette... Ce ne peut être que de façon intentionnelle".

Le feu, violent, est attisé par un vent puissant. En fin de soirée jeudi 17 septembre, il avait déjà brûlé quelques 100 hectares de végétation. Au cœur de la nuit néanmoins aucune mesure d'évacuation n'a été lancé selon le Centre opérationnel d'intervention et de secours. Près de 250 pompiers agissent sur place pour stopper les flammes. L'incendie s'est déclaré pour une raison encore inconnue vers 21h45 avant de se propager très rapidement par l'action des vents.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/