1 min de lecture Mohamed Merah

Procès Merah : "Ce n’est pas un humain", témoigne le frère d’un militaire tué

TÉMOIGNAGE - Naoufal, le frère d’Imad Ibn-Ziaten, un militaire tué il y a cinq ans par Mohamed Merah, se livre sur le procès d’Abdelkader Merah.

Calvi-245x300 RTL Matin Yves Calvi iTunes RSS
>
Procès Merah : "ce n'est pas un humain", témoigne le frère d'un militaire tué Crédit Image : Benoit PEYRUCQ / AFP | Crédit Média : Cindy Hubert | Durée : | Date : La page de l'émission
Cindy Hubert et La rédaction numérique de RTL

Quelle est la responsabilité d'Abdelkader Merah dans les attentats perpétrés par son frère en 2012 ? Épineuse question que doit trancher la justice. Les jurés devront déterminer si le grand frère était au courant, voire s'il a soutenu, les assassinats de sept personnes entre les 11 et 19 mars 2012. Naoufal, le frère d’Imad Ibn-Ziaten, première victime de Mohamed Merah, s'est livré sur le procès auquel il assiste quotidiennement depuis le début du mois d’octobre.

"C’est la troisième semaine que j’enchaîne et ça va bientôt faire la 4e, tous les jours. Mais vous savez, la force qu’a eu Imad devant l’ennemi ne vaut pas la force que j’ai moi aujourd’hui", explique Naoufal Ibn-Ziaten. "Il me donne une force qui me pousse à aller dans ce tribunal, qui me pousse à aller dans cette salle."

"Ça va être difficile, parce que ça fait 5 ans que j’attends ça. Je veux montrer à Abdelkader Merah, qu’il a fait beaucoup de mal à plusieurs familles", poursuit-il. "Je veux qu’il puisse réagir d’une façon humaine, parce qu'aujourd’hui, c’est un criminel dans le box, ce n’est pas un humain."

Pour cela, Naoufal Ibn-Ziaten prévoit de raconter Imad, sa vie, ses souvenirs. "Je parlais de mon frère, je parlais des derniers souvenirs que j’ai avec lui. J’ai besoin d’exposer ça à la cour, pour qu’elle comprenne qu’il a fait beaucoup de mal."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Mohamed Merah Terrorisme Justice
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants