2 min de lecture Mohamed Merah

Procès Merah : "Mon fils Abdelkader est innocent", clame la mère

Le témoignage de Zoulikha Aziri, vivement attendu au cours du procès de son fils Abdelkader, n'a pas livré d'éléments concluants, au désarroi des parties civiles.

Marc-Olivier Fogiel RTL Soir Marc-Olivier Fogiel
>
Télécharger RTL Soir du 18 octobre 2017 Crédit Image : BENOIT PEYRUCQ / AFP | Crédit Média : Marc-Olivier Fogiel | Durée : | Date : La page de l'émission
Micro RTL (illustration)
Guillaume Chieze et La rédaction numérique de RTL

"Dans la famille Merah, le mensonge est une façon de vivre et c'est leur mère qui leur a tout appris", lançait l'ex-belle-fille de Zoulikha Aziri mardi 17 octobre, lors du procès d'Abdelkader Merah, frère aîné du tueur de Toulouse et Montauban, Mohamed Merah.

Le témoignage de Zoulikha Aziri, la mère des deux hommes, était très attendu. Mais la déclaration de son ex-belle-fille la veille annonçait la couleur : celle qui avait d'abord pris fait et cause pour son fils, Mohamed, avant de le condamner, a nié jusqu'à l'excès l'implication d'Abdelkader, ce mercredi 18 octobre devant les assises de Paris.

À lire aussi
Éric Dupond-Moretti à gauche et Bernard Henri-Levy à droite Eric DUPONT-MORETTI
Procès Merah : BHL répond à Dupond-Moretti et ses "arguments navrants"

Accompagnée par son interprète, Zoulikha Aziri a répondu aux questions de la cour pendant plus de trois heures. Dès le départ, elle a tenu à mettre les choses au clair : "Mon fils Abdelkader est innocent, il n'a rien à voir avec ce qu'a fait Mohamed", a-t-elle déclaré. Abdelkader Merah est poursuivi pour complicité dans les sept assassinats commis par son frère à Toulouse et Montauban, en mars 2012.

Des parties civiles consternées

La mère de famille a bien compris l'enjeu de ce procès : prouver ou non la complicité d'Abdelkader Merah avec son petit frère. À la question "vos fils sont-ils violents ?", sa réponse ne se fait pas attendre : "Mohamed oui, Abdelkader non", déclare-t-elle.

Quand le président lit plusieurs rapports prouvant le contraire, elle rétorque "c'est faux" et s'enferre dans ses mensonges. Les tensions montent dans la salle lorsque Zoulikha Aziri explique que les deux frères ne s'entendaient pas bien. Des parties civiles quittent l'audience, agacées.

Lorsqu'on lui demande qui de Mohamed ou Abdelkader était chez elle le 4 mars 2012, soir où sa connexion internet a consulté la petite annonce de la première victime de Mohammed Merah, "personne" prétend la mère des deux hommes. Le président comprend qu'il n'obtiendra rien de ce témoignage et baisse les bras. Une image symbolique qui fait écho au témoignage, la veille, de l'ex-belle-fille de Zoulikha Aziri.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Mohamed Merah Procès Justice
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7790578517
Procès Merah : "Mon fils Abdelkader est innocent", clame la mère
Procès Merah : "Mon fils Abdelkader est innocent", clame la mère
Le témoignage de Zoulikha Aziri, vivement attendu au cours du procès de son fils Abdelkader, n'a pas livré d'éléments concluants, au désarroi des parties civiles.
http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/proces-merah-la-mere-de-mohamed-et-abdelkader-merah-entendue-a-la-barre-7790578517
2017-10-18 20:11:00
http://media.rtl.fr/cache/fuXyfBoevTmUb8mI6sLFrQ/330v220-2/online/image/2017/1018/7790578723_la-mere-de-mohamed-et-abdelkader-merah-zoulikha-aziri-entendue-a-la-barre-lors-du-proces-d-abdelkader-merah-mercredi-18-octobre.jpg