1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Porteur d'un bracelet électronique, il est soupçonné de 16 braquages
1 min de lecture

Porteur d'un bracelet électronique, il est soupçonné de 16 braquages

Un homme équipé d'un bracelet électronique après avoir été condamné pour vol aggravé en 2013 est soupçonné de 16 braquages à Paris.

Un bracelet électronique (illustration)
Un bracelet électronique (illustration)
La rédaction numérique de RTL & AFP

Condamné à de la prison et porteur d'un bracelet électronique, un homme âgé de 27 ans est soupçonné de pas moins de 16 braquages de commerces de proximité à Paris, a-t-on appris ce lundi 11 août. Il a été arrêté dimanche midi à Paris, alors qu'il tentait de prendre la fuite.

"Cet homme, très défavorablement connu des services de police - est soupçonné être l'auteur de 16 braquages commis depuis le 20 mai dernier dans l'ouest parisien au préjudice de divers commerces - pharmacies, boulangeries, station-service, supérettes - et de particuliers", a expliqué la Préfecture de police de Paris (PP) dans un communiqué.

Braquages en deux-roues

Le braqueur, casqué, s'emparait de la caisse et parfois de médicaments sous la menace d'un pistolet avant de prendre la fuite sur un deux-roues. Son véhicule a été repéré dans le IIe arrondissement de Paris par les policiers et mis sous surveillance, ce qui a permis de confirmer que son conducteur était bien l'auteur présumé des vols à main armée. 

"Il a été interpellé en possession d'une sacoche, contenant une réplique de pistolet automatique et une gazeuse, et d'un bracelet électronique," a expliqué une source policière. "Le suspect porte ce bracelet, suite à sa condamnation le 25 mars 2013 à trois ans de prison dont deux avec sursis pour vol aggravé".

À écouter aussi

L'homme était toujours en garde à vue lundi après-midi. L'enquête est menée par le 1er district de la police judiciaire parisienne.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/