1 min de lecture Agression

Policiers brûlés à Viry-Châtillon : 20 à 30 ans de prison requis contre les accusés

Après la violente agression de quatre policiers à Viry-Châtillon, l'avocat générale de la cour d'assises des mineurs d'Évry a requis des peines allant de 20 à 30 ans de réclusion criminelle.

Deux voitures de police ont été incendiées à Viry-Châtillon
Deux voitures de police ont été incendiées à Viry-Châtillon
Louis Rigaudière Journaliste

L'agression avait profondément marqué la corporation. Ce jeudi 28 novembre, l'avocat générale de la cour d'assises des mineurs d'Évry a requis "des peines allant de 20 à 30 ans de réclusion criminelle contre les accusés".

Selon Le Parisien, deux des treize accusés risquent 20 ans d'emprisonnement, mineurs à l'époque des faits. 30 ans de prison ont été demandé pour sept autres et 25 ans pour les quatre derniers. 

"Ce sont des réquisitions à la hauteur de la gravité des faits, a commenté Maître Thibault de Montbrial, relayé par le quotidien. Je pense que ma cliente a été rassurée que le parquet fasse cet effort de pédagogie sur les charges et la gravité de ce qu'elle a subi."

Ces treize personnes, âgées de 19 à 24 ans, sont soupçonnées d'avoir brûlé et molesté quatre policiers à Viry-Chatillon à l'aide de cocktail Molotov. Deux des quatre fonctionnaires présents dans le véhicule ont été gravement blessés. Cette terrible attaque, survenue en 2016, avait suscité une indignation chez ces policiers qui ne cessent de dénoncer les violences qu'ils subissent au quotidien. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Agression Police Evry
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants