1 min de lecture Plus belle la vie

"Plus belle la vie" : après 13 agressions, un des acteurs veut quitter Marseille

Laurent Kerusoré, alias Thomas Marci dans la série, a décidé de quitter Marseille pour venir s'installer à Paris.

Laurent Kerusoré, alias Thomas Marci dans "Plus belle la vie"
Laurent Kerusoré, alias Thomas Marci dans "Plus belle la vie" Crédit : VALERY HACHE / AFP
Claire Gaveau
Claire Gaveau
Journaliste RTL

La coupe est pleine pour Laurent Kerusoré. L'acteur de la série Plus belle la vie, bien connu pour son rôle de Thomas Marci, a décidé de quitter la ville de Marseille après avoir subi plusieurs agressions. Dans un entretien à Public, il a ainsi révélé avoir été agressé treize fois depuis son arrivée dans la cité phocéenne.

L'acteur homosexuel, qui interprète également un barman gay dans la série, veut dorénavant "retrouver une vie plus anonyme à Paris". "La plupart des Marseillais sont avenants, mais c’est aussi une ville dans laquelle je me suis fait agresser treize fois. Surtout au moment de la loi sur le Mariage pour tous. J’en ai marre d’être parfois le punching-ball de la connerie de certains", a lancé l'acteur de 42 ans. Avant de revenir sur des faits parfois d'une extrême violence : "Un jour, je me suis même retrouvé dans le coffre d’une bagnole ! J’ai cru que j’allais crever..."

Une interview dans laquelle Laurent Kesurosé est revenu sur une vie difficile. Il explique dès lors avoir voulu découvrir son histoire à l'âge de 24 ans. "Elle est un peu sordide puisque je suis issu d'un viol. Ma mère, prostituée, a été abusée par son demi-frère. Cela a été dur à encaisser mais ça n'a pas changé ma vie", a-t-il déclaré.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Plus belle la vie Faits divers Marseille
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants