1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Pillage archéologique : un vigneron condamné à près de 200.000 euros d'amende
1 min de lecture

Pillage archéologique : un vigneron condamné à près de 200.000 euros d'amende

Un vigneron a été condamné vendredi 8 août à une lourde amende pour avoir dérobé des centaines d'objets anciens sur des sites archéologiques.

Un archéologue de l'Institut national de recherches archéologiques préventives (Inrap) dégage un crane humain datant de l'époque gallo-romaine, le 10 mars 2011 à Lillebonne
Un archéologue de l'Institut national de recherches archéologiques préventives (Inrap) dégage un crane humain datant de l'époque gallo-romaine, le 10 mars 2011 à Lillebonne
La rédaction numérique de RTL & AFP

Un vigneron a été condamné ce vendredi 8 août à une amende douanière de 197.235 euros et à six mois d'emprisonnement avec sursis par le tribunal correctionnel de Meaux, pour avoir volé des centaines d'objets anciens sur plusieurs sites archéologiques. 

L'homme, âgé de 60 ans, a été reconnu coupable d'exécution de fouilles sans autorisation, de vente du produit de ces fouilles et de détention d'objets archéologiques. Son épouse a été condamnée à une amende pénale de 3.500 euros pour complicité. 

2.300 objets anciens

L'homme aurait fait des dizaines de fouilles illégales dans la Marne, l'Aube et la Seine-et-Marne. Féru de pièces anciennes, il se rendait régulièrement dans des salons numismatiques pour vendre ou échanger ses trouvailles. 

Le viticulteur, producteur de champagne dans la Marne, a été interpellé le 5 février 2012 en Seine-et-Marne lors d'un banal contrôle routier. Les douaniers avaient retrouvé à bord de son véhicule 112 pièces de monnaie d'époque gallo-romaine.

À lire aussi


A la demande du parquet de Meaux, une perquisition avait été menée à son domicile. Les enquêteurs avaient mis la main sur un véritable petit musée: quelque 2.300 objets, des pièces de monnaie, des poteries, des bagues, des colliers.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/