1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Pédophilie : une autre affaire dans le diocèse d'Orléans
1 min de lecture

Pédophilie : une autre affaire dans le diocèse d'Orléans

Un aumônier a fait une dizaine de victimes au début des années 1990. Son procès doit avoir lieu en 2017.

Le nombre de personnes se disant victimes d'abus du père Finet, co-fondateur des Foyers de la charité a presque doublé
Le nombre de personnes se disant victimes d'abus du père Finet, co-fondateur des Foyers de la charité a presque doublé
Crédit : AFP / FRANCOIS GUILLOT
Nicolas Bamba

Déjà mise à mal par plusieurs affaires dans le diocèse de Lyon, l'Église de France se retrouve une nouvelle fois embarrassée par un scandale de pédophilie. Monseigneur Jacques Blaquart, évêque du diocèse d'Orléans (Loiret) révèle qu'un prêtre a été mis en examen en 2012 après un signalement pour des faits qui se sont produits en 1993 lors du camp du Mouvement Eucharistique des Jeunes (MEJ). L'homme, qui officiait alors en tant qu'aumônier, aurait fait une dizaine de victimes.

Mgr Blaquart déclare qu'il a signalé le prêtre aujourd'hui âgé de 65 ans dès qu'une première victime s'est confiée à lui en 2011. "L'enquête est en cours et aurait mis en évidence huit ou neuf cas d'attouchements sur mineurs, sur des victimes âgées d'une douzaine d'années", a-t-il ajouté durant une conférence de presse ce lundi 18 avril. Il assure que l'ex-aumônier a reconnu les faits. Il devrait en répondre face à la justice en 2017.

De plus en plus de signalements

Les prédécesseurs de Mgr Blaquart, entré en fonction en 2010, avaient pris des "mesures conservatoires" à l'encontre du prêtre, dont ils avaient eu connaissance des agissements. Cependant, aucun n'avait porté plainte. Mgr Blaquart a récemment supprimé les derniers ministères du prêtre. "J'aurais dû le faire plus tôt", estime-t-il.

Le 22 mars dernier, en pleine controverse suite aux révélations de l'affaire du cardinal Philippe Barbarin, l'évêque d'Orléans avait révélé qu'il avait créé "Écoute des blessures", une cellule d'écoute pour les victimes de prêtres pédophiles. Cette structure, active depuis déjà plusieurs mois, vise à "entamer un dialogue" avec les victimes et "chercher un chemin d'avenir". Ces dernières semaines, "Écoute des blessures" est de plus en plus sollicitée. La cellule a reçu 12 appels depuis mars.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/