1 min de lecture Pédophilie

Pédophilie : un mandat d'arrêt international bientôt lancé contre un prêtre au Liban ?

REPLAY - Un prêtre qui habite actuellement au Liban est accusé de pédophilie sur des mineurs de moins de 15 ans.

Un Christ sur la croix au nord d'Athènes, le 10 avriol 2015
Un Christ sur la croix au nord d'Athènes, le 10 avriol 2015 Crédit : AFP / Aris Messinis
Elisabeth Fleury et Claire Gaveau

Les scandales de pédophilie se succèdent au sein de l'Église. Alors que le diocèse de Lyon est aujourd'hui au cœur d'un scandale sans précédent autour de monseigneur Barbarin, un autre cas a été révélé dans le diocèse d'Orléans lundi 18 avril. 

Un autre prêtre pourrait bien faire les prochaines Unes de l'actualité. Mansour Labaky, aujourd'hui âgé de 76 ans, est en effet la cible d'une enquête judiciaire. Prêtre libanais médiatique, musicien, écrivain, journaliste à ses heures, il s'est toujours montré comme un véritable protecteur des faibles et des opprimés. Mais le large tableau s'arrête là alors que ce dernier a été condamné en appel pour "crimes sexuels sur mineures de moins de 15 ans" par la Congrégation pour la doctrine de la foi en juin 2013.

Sa célébrité était telle que je ne pouvais rien dire. Je me disais tout le temps, qui va me croire

Céleste, victime de Mansour Labaky
Partager la citation

Problème, la justice tarde à se faire entendre sur cette affaire. Une instruction a été ouverte il y a quatre ans mais aucun mandat d'arrêt international n'a été lancé, au grand dam des victimes de Mansour Labaky. Céleste est l'une d'entre elles : "C'était considéré comme normal qu'il soit seul avec moi dans une chambre. J'avais 14 ans. Sa célébrité était telle que je ne pouvais rien dire. Je me disais tout le temps, qui va me croire", explique-t-elle au micro de RTL. 

Un mandat d'arrêt international bientôt lancé ?

En 2012, l'église a condamné le prêtre pour crimes sexuels et lui a interdit tout contact avec des mineurs. Un an plus tard, la justice français se saisit du dossier et ouvre une enquête mais cette dernière traîne en longueur. "En ce moment au Liban, Mansour Labaky continue de rencontrer des gens, de parler dans les médias et sans doute à commettre les agressions sexuelles dont il a été coutumier. Ça n'avance toujours pas, c'est inadmissible", explique l'avocate de plusieurs victimes. Selon nos informations, l'hypothèse d'une mandat d'arrêt est actuellement à l'étude. 

La rédaction vous recommande
À lire aussi
Une personne médite devant une messe dirigée par le père Eric De Nattes pour rendre hommage aux victimes d'agressions sexuelles perpétrées par le père Preynat, le 7 novembre 2016 à l'église de Saint-Luc à Foy-les-Lyon. abus sexuel
Prêtre présumé pédophile tué dans l'Oise : "Il a vécu l'enfer", dit la sœur d'une victime

Lire la suite
Pédophilie Église Faits divers
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants