1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Paris : un escroc renvoyé en correctionnel pour avoir arnaqué une centaine d'adolescents
1 min de lecture

Paris : un escroc renvoyé en correctionnel pour avoir arnaqué une centaine d'adolescents

Info RTL REPLAY / INFO RTL - Plus de cent jeunes ont été entendus dans cette affaire "d'escroquerie en bande organisée" à Paris alors qu'une victime s'est suicidée.

Un agent de la police municipale (illustration)
Un agent de la police municipale (illustration)
Crédit : AFP / Archives, Georges Gobet
Paris : un escroc renvoyé en correctionnel pour avoir arnaqué des centaines d'adolescents
00:59
micros
La rédaction numérique de RTL

C'est le système bien connu de la Cavalerie. À la tête de ce réseau d'escroquerie ? Charles, alias Jacob. L'escroc parfait avec du bagou, des vêtements de marque, une voiture de luxe et un quartier général dans une brasserie de la place de la République à Paris. Cet homme d'origine turque ciblait des jeunes tout juste en âge d'ouvrir un compte bancaire. En échange d'un scooter et de quelques milliers d'euros, ces victimes ouvraient des comptes dans plusieurs banques avant de remettre leurs moyens de paiement à leur escroc.


Jacob dépose alors des chèques sans provision sur les comptes et avant que la banque puisse s'en rendre compte, il retirait l'équivalent en cash. Le jeune titulaire du compte se retrouvait alors endetté puis interdit bancaire. "Il maîtrisait les délais d'encaissement, les sommes en dessous desquelles il n'y avait pas de vérification immédiate, les délais de virement... Il avait une très bonne connaissance de toutes les banques", explique Pascal Cochy, responsable de l'enquête policière. 

L'escroc vivait sur un grand pied alors que ces "pigeons", comme il les appelle, sombraient généralement criblés de dette. L'un d'eux ne l'a pas supporté et s'est suicidé alors qu'il n'avait pas vingt ans. Au total plus de cent jeunes ont été entendus dans cette affaire alors que quatre banques se sont constituées partie civile. Plus d'une vingtaine de prévenus comparaîtront pour "escroquerie en bande organisée"

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/