1 min de lecture Justice

Paris : les frères Bogdanoff, soupçonnés d'escroquerie, placés en garde à vue

Igor et Grichka Bogdanoff sont actuellement entendus par les enquêteurs dans le cadre d'une information judiciaire ouverte pour "escroquerie sur personne vulnérable et tentative d'escroquerie".

>
Les frères Bogdanov en garde à vue Crédit Image : IBO/SIPA | Crédit Média : Jean-Alphonse Richard | Durée : | Date :
Jean-Alphonse Richard
Jean-Alphonse Richard et Léa Stassinet

Les jumeaux les plus célèbres du PAF ont été placés en garde à vue ce mardi 19 juin à Paris. Igor et Grichka Bogdanoff sont soupçonnés "d'escroquerie sur personne vulnérable et tentative d'escroquerie", a-t-on appris de source judiciaire. Ils sont actuellement entendus dans le cadre d'une information judiciaire précédemment ouverte, dans laquelle leurs noms étaient cités. 

Ils auraient escroqué, avec un troisième homme également en garde à vue, une de leurs connaissances, un entrepreneur de spectacle parisien. Le dossier a été ouvert il y a quelques semaines après un signalement du Tracfin, le service anti-blanchiment du ministère des Finances, qui avait noté des sorties importantes d'argent sur le compte de ce producteur de cinéma et de théâtre. 

La victime présumée, âgée de 49 ans, est présenté comme une personne vulnérable par la justice. Le préjudice est évalué à 800.000 euros pour acquérir des voitures de sport, des Ferrari, mais aussi investir dans des projets de spectacle, notamment pour la télévision. Le juge soupçonne des promesses non tenues. Le rôle éventuel joué par les frères Bogdanoff dans cette affaire n'est pas encore clairement déterminé. La garde à vue peut durer jusqu'à vendredi matin.

Des précédents judiciaires

Il faut rappeler que ce n'est pas la première fois que les anciens animateurs de l'émission Temps X ont à faire avec la Justice. En 2015, le tribunal administratif de Paris avait condamné ces deux passionnés d'astronomie à 2.000 euros d'amende à régler au CNRS. La justice avait en effet décidé de rejeter un recours des frères Bogdanov qui demandaient l'annulation d'un rapport du CNRS de 2003 très critique à leur encontre. L'institution considérait que les recherches scientifiques des jumeaux étaient "insuffisantes".

À lire aussi
François Molins, invité de RTL Soir. terrorisme
Retour des jihadistes en France : "Il n'y a pas d'inquiétude à avoir", estime Molins sur RTL

Plus récemment, Igor Bogdanoff avait été placé sous contrôle judiciaire à la suite d'une plainte déposée par son ancienne compagne Julie Jardon, qui l'avait accusé de s'être introduit chez elle. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Justice Igor Bogdanov Bogdanoff
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants