1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Pantin : une mère et sa fille chutent de leur immeuble et tuent un passant
1 min de lecture

Pantin : une mère et sa fille chutent de leur immeuble et tuent un passant

Une mère de 27 ans et sa fille de 2 ans ont basculé par la fenêtre pour une raison encore inexpliquée dimanche 1er avril tuant un passant de 60 ans. La mère est décédée, la fillette est dans le coma.

Sarah Ugolini

C'est une défenestration inexpliquée. Dimanche 1er avril, une mère et sa fillette de 2 ans ont chuté de leur immeuble de Pantin sans qu'on connaisse les circonstances de ce drame. Elles ont chuté de huit étages et causé la mort d'un passant de 60 ans, rapporte Le Parisien

La caméra du supermarché a filmé la fin du drame survenu vers 16h30. Même un dimanche de Pâques, l’avenue Jean-Jaurès, lisière de Pantin et d’Aubervilliers. Suicide ou accident ? Le parquet de Bobigny a saisi la Sûreté territoriale de Seine-Saint-Denis pour rechercher les causes de la mort. L’hypothèse de l’intervention d’un tiers a été écartée puisque l'appartement était fermé de l’intérieur.

Décès de la mère de famille

Les trois blessés étaient dans un état très préoccupant mais toujours en vie à l'arrivée des pompiers. Le riverain de 60 ans est décédé peu après sa prise en charge. La mère, elle, est finalement décédée des suites de ses blessures lundi soir.

L'incertitude est toujours totale quant aux chances de survie de la fillette. Cette dernière était toujours hospitalisée dans un état grave à l'hôpital Necker mardi 3 avril.

Une réfugiée native d'Algérie

À lire aussi

Selon un voisin, la jeune femme qui vivait dans l’immeuble HLM de la Sablière était logée grâce à l’association France Terre d’Asile,venant en aide aux réfugiés. "Elle était en situation régulière, reconnue réfugiée, elle avait un boulot chez Zara, et elle devait sortir vers un hébergement pérenne", confie Pierre Henry, directeur général de l’association. Le Parisien précise qu'une cellule de soutien psychologique doit être mise en place ce mardi pour les salariés de l’association qui accompagnaient la mère venant d’Algérie.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/