1 min de lecture Incendie

Olivier Coissard : "on avait compris que le sauvetage par mer était impossible"

REPLAY - Olivier Coissard, qui se trouvait à bord du Norman Atlantic, revient sur l'incendie de ce ferry en mer Adriatique et évoque son sauvetage périlleux. Il a été hélitreuillé avec sa femme et ses deux enfants de 8 et 10 ans.

Pacaud 245x300 RTL Grand Soir Christophe Pacaud
>
Olivier Coissard : "on avait compris que le sauvetage par mer était impossible" Crédit Image : Elodie Grégoire | Crédit Média : Christophe Pacaud,Agnès Bonfillon | Durée : | Date : La page de l'émission
Agnès Bonfillon
Agnès Bonfillon et Christophe Pacaud

L'évacuation de tous les passagers du ferry italien Norman Atlantic, qui a pris feu dimanche sur la mer Adriatique, a pris fin. Le dernier bilan du sinistre fait état de dix morts.

Hélitreuillé avec sa femme et ses deux enfants de 8 et 10 ans, Olivier Coissard évoque son sauvetage périlleux et dénonce la terrible lenteur du service de secours.

Le bateau de sauvetage, ils l'ont laissé en mer (…). On a compris tout de suite que le sauvetage par mer était impossible (…). Le feu était en bas. Donc, il était impossible, pour les sauveteurs, de monter pour nous retrouver et impossible pour nous de descendre pour les retrouver.

Olivier Coissard, rescapé de l'incendie sur le ferry Norman Atlantic
Partager la citation

La famille Coissard a passé 10 heures sur le pont, dans le froid, debout, avant que l'hélicoptère n'arrive pour les sauver. Cette "expérience va rester dans les mémoires", a mentionné le père de famille.

Par ailleurs, la ministre italienne de la Défense Roberta Pinotti a indiqué que les opérations de recherche d'éventuels disparus continuaient, bien que les opérations d'évacuation du navire aient pris fin.

RTL vous recommande
Lire la suite
Incendie Mer Italie
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants