1 min de lecture Nord

Nord : un octogénaire, qui avait avalé son dentier il y a deux mois, meurt à l'hôpital

L'hôpital n'avait pas pris au sérieux la famille de l'octogénaire qui affirmait qu'il avait pu avaler son dentier.

Un couloir d'hôpital. (illustration)
Un couloir d'hôpital. (illustration) Crédit : PASCAL PAVANI / AFP
103029000663527498057
Eléanor Douet

C'est un drame embarrassant pour l'hôpital de Zuydcoote, près de Dunkerque. Samedi 15 octobre, un homme âgé de 85 ans y est décédé, suite à une série de dysfonctionnements, dénoncés par les proches de la victimerapporte La Voix du Nord. Tout avait débuté il y a plus deux mois. Le 14 août dernier, la victime, Roland Marissael, est transporté au service des urgences de l’hôpital de Cambrai, après avoir avalé un radis de travers, lors d'un repas avec des amis. Le médecin qui a ausculté Roland a évoqué la possibilité d’une fausse route. De retour chez lui, l'état de santé de Roland s'est aggravé et sa famille appelle le Samu.

Aux urgences, les proches indiquent au personnel soignant que l'octogénaire aurait pu avaler son dentier, qu'ils n'arrivent pas à retrouver depuis le 14 août. Mais les proches expliquent que leur hypothèse n'est pas prise au sérieux par l'hôpital. Il faut attendre six jours pour qu'une radio de la gorge soit prescrite. Celle-ci permet de découvrir, qu'effectivement, le dentier est bloqué dans la gorge de Roland, au niveau des cordes vocales.

En deux mois, il a bu l’équivalent d’une cuillère à soupe d’eau, il avait perdu 30 kilos, il s’est laissé partir.

Jean-Jacques Marissael, le fils de Roland
Partager la citation

Une opération en urgence a permis de retirer l’objet coincé. Et, si l’état de santé de l’octogénaire s’est amélioré au début, il a fini par succomber, samedi. La famille de Roland pointe du doigt le fait qu’elle n’a pas été écoutée par le personnel de l’hôpital. "En cinq jours de temps, son état s’est dégradé. Il ne mangeait pas. En deux mois, il a bu l’équivalent d’une cuillère à soupe d’eau, il avait perdu 30 kilos, il s’est laissé partir", confie Jean-Jacques Marissael, le fils de Roland, 85 ans. L'hôpital dont la direction avait évoqué, fin août, d’éventuels "comportements inacceptables", a ouvert une enquête interne.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Nord Décès Santé
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7785318266
Nord : un octogénaire, qui avait avalé son dentier il y a deux mois, meurt à l'hôpital
Nord : un octogénaire, qui avait avalé son dentier il y a deux mois, meurt à l'hôpital
L'hôpital n'avait pas pris au sérieux la famille de l'octogénaire qui affirmait qu'il avait pu avaler son dentier.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/nord-un-octogenaire-qui-avait-avale-son-dentier-il-y-a-deux-mois-meurt-a-l-hopital-7785318266
2016-10-17 05:39:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/0anvQuEWPPNpDhSA_f0_5g/330v220-2/online/image/2016/0415/7782838746_un-couloir-d-hopital.jpg