1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Nord : jugé pour viols sur sa femme, sa belle-fille et sa maîtresse
1 min de lecture

Nord : jugé pour viols sur sa femme, sa belle-fille et sa maîtresse

Un homme âgé de 32 ans est jugé devant la Cour d'assises de Douai du 2 au 7 février. Il est accusé d'avoir violé sa femme, sa belle-fille et sa maîtresse. Le suspect nie les faits et évoque des relations consenties.

Un avocat devant l'entrée d'une cour d'assises (illustration)
Un avocat devant l'entrée d'une cour d'assises (illustration)
Crédit : ERIC CABANIS / AFP
Eléanor Douet & AFP

Un Valenciennois âgé de 32 ans est jugé jusqu'au 7 février devant la Cour d'assises du Nord à Douai. Ce dernier est accusé de viols, d'agressions sexuelles et de violences par trois femmes : sa femme, sa belle-fille et sa maîtresse. Les trois victimes présumées, dont l'une est mineure, ont vécu sous le même toit pendant un temps, précise La Voix du Nord. Et c'est ensemble qu'elles avaient déposé plainte, alors que le suspect se trouvait en Savoie. 

La Voix du Nord précise que le couple vivait ensemble depuis 10 ans et que la belle-fille du suspect n'avait que 15 ans au moment des faits. La relation avec sa maîtresse, qu'il avait rencontré via des connaissances communes, n'aura duré qu'un an, entre 2014 et 2015. "Elle avait deux enfants, ça n’allait pas dans son couple. Il sait bien y faire ; il isole, il complimente, il menace", explique au quotidien Me Hélène Galluet, l'avocate de la maîtresse. 

Pour l'avocat de la défense, ce procès pose la "question du consentement et de l'emprise". Ce dernier affirme que son client assume des relations sexuelles parfois "débridées", mais assure qu'elles étaient consenties. Mais pour Me Galluet, l'accusé à une conception violente de la sexualité, où la frontière entre viol et rapport sexuel serait floue.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/