1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Nord : ils cambriolent une maison déguisés en gendarmes de Saint-Tropez
1 min de lecture

Nord : ils cambriolent une maison déguisés en gendarmes de Saint-Tropez

Fortement alcoolisés, les deux cambrioleurs, qui ont été chassés par le propriétaire, sortaient d'un bal de carnaval.

Louis de Funès dans "Le Gendarme de Saint-Tropez"
Louis de Funès dans "Le Gendarme de Saint-Tropez"
François Quivoron

Une tentative de cambriolage avortée est jugée depuis le début de la semaine devant le tribunal de Grande-Synthe dans le Nord. Ce serait une affaire parmi tant d'autres si le prévenu n'avait pas commis son délit en étant déguisé en gendarme de Saint-Tropez. Les faits, rappelés par le quotidien La Voix du Nord, remontent à la nuit du 1er mars 2015. Mustapha C. et l'un de ses amis, qui n'a pas été identifié, ont arrosé leur soirée au bal du carnaval de la ville. Fortement alcoolisés, les deux hommes tentent de cambrioler une maison.

Le couple de propriétaires est réveillé en sursaut et découvre deux cambrioleurs déguisés en gendarmes de Saint-Tropez, la fameuse saga qui a participé au succès de Louis de Funès et Michel Galabru. Une altercation éclate entre le mari et l'un des intrus, qui parviennent à s'enfuir en laissant derrière eux une chaussure, un bonnet et une bouteille en plastique. Grâce aux prélèvements des traces ADN, notamment sur la bouteille, Mustapha C. est identifié et interpellé. Son acolyte court toujours.

En garde à vue, le suspect a avoué la forte consommation d'alcool et sa dérive. Mais à la barre, les souvenirs sont beaucoup moins précis. "Je ne comprends pas ce que je faisais chez monsieur, c’est impardonnable", a-t-il lancé pour s'excuser. Mustapha C., originaire de Grande-Synthe et domicilié en région parisienne, a écopé de 210 heures de travail d'intérêt général à effectuer dans les 18 prochains mois. Dans le cas contraire, la peine se transformera en trois mois de prison ferme.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/