1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. À Nantes, la maison de la famille Dupont de Ligonnès est toujours à vendre
1 min de lecture

À Nantes, la maison de la famille Dupont de Ligonnès est toujours à vendre

Trois ans après le drame qui a vu Agnès Dupont de Ligonnès et ses quatre enfants tués dans leur sommeil puis enterrés dans leur jardin, leur maison du 55 boulevard Schuman n'a toujours pas trouvé preneur.

La maison de la famille Ligonnès à Nantes photographiée en avril 2011
La maison de la famille Ligonnès à Nantes photographiée en avril 2011
Crédit : AFP
À Nantes, la maison de Dupont de Ligonnès ne trouve pas acheteur
00:59
Benjamin Hue
Benjamin Hue

"À vendre sur Nantes, rond-point de Rennes, maison rénovée, comprenant salon séjour de 30 m2, 5 chambres, un bureau, terrain de 300m2". Voila une annonce immobilière discrète qui ne passe pourtant pas inaperçue.

Il s'agit, en effet, de la maison où s'est déroulé le meurtre de l'épouse et des enfants de Xavier Dupont de Ligonnès à Nantes au mois d'avril 2011, rapporte Presse Océan ce mardi 27 janvier. 

Mis en vente au mois d'avril dernier, le logement tristement célèbre du 55 boulevard Schuman n'a toujours pas trouvé d'acheteur malgré un prix attractif sur le marché, explique le quotidien régional. Estimé à un peu plus de 400.000 euros, il serait à vendre au prix de 296.900 euros pour une surface habitable de 122m2.

"Beaucoup de gens ont été intéressés", indique même Presse Océan. Plus que les fantômes de la tragédie, c'est l'absence de garage qui poserait problème aux potentiels acheteurs.

Des travaux ont été effectués

À lire aussi

Louée par la famille Dupont de Ligonnès jusqu'en 2011, la maison a été placée en indivision après le décès du propriétaire. Elle est ensuite restée sous scellés de la police judiciaire jusqu'au début de l'année 2012, avant d'être vidée par une entreprise mandatée par un huissier. Les propriétaires ont alors entamé des travaux de rénovation avant de contacter une agence immobilière afin de se séparer du bien.

Plus de trois ans après le drame, Xavier Dupont de Ligonnès, suspect numéro un du quintuple meurtre, est toujours introuvable, malgré un mandat d'arrêt international lancé à son encontre et plus de 800 signalements à travers l'Europe. Il a été aperçu vivant pour la dernière fois le 15 avril 2011 à Roquebrune-sur-Argens, dans le Var, une semaine avant la découverte des corps de sa famille à Nantes.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/