1 min de lecture Moselle

Moselle : une quinzaine de chômeurs victimes d'une cyber-escroquerie à 250.000 euros

Des demandeurs d'emplois de la région mosellane ont été victimes de cyber-escrocs, qui diffusaient de fausses annonces.

Les cyber-escrocs ont soutiré près de 250.000 euros.
Les cyber-escrocs ont soutiré près de 250.000 euros. Crédit : BULENT KILIC / AFP
Marie Zafimehy
Marie Zafimehy

250.000 euros. C'est le montant récolté par des cyber-escrocs originaires du Bénin, dont deux complices ont été arrêtés dans la ville de Sarrebourg, en Moselle. Les malfaiteurs se faisaient passer pour des employeurs à la recherche de main d'oeuvre, et démarchaient des demandeurs d'emplois avant de vider leur compte en banque.

Les escrocs installés au Bénin se créaient de faux comptes pour envoyer des e-mails d'offres d'emplois à des chômeurs de la région mosellane, raconte L'Est Républicain. Les "nouveaux employés" devaient ensuite obéir aux directives du couple interpellé qui, lui, était basé en France. 

L'essentiel des missions consistait à déposer un chèque falsifié sur leur compte en banque personnel puis, sans attendre son encaissement par la banque, virer le montant correspondant sur le compte de leur "employeur" domicilié au Bénin. Une fois que la banque refusait le chèque, les victimes se retrouvaient sans possibilité de récupérer leur argent.

Après les plaintes déposées par une quinzaine de victimes, le parquet de Metz a saisi la brigade de répression de la délinquance astucieuse (BDA) du service régional de la police judiciaire (SRPJ), rapporte L'Est Républicain

Le couple a été mis en examen pour escroquerie en bande organisée et blanchiment, puis relâché sous contrôle judiciaire. L'homme était déjà connu pour des faits d'escroquerie. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Moselle Escroquerie Faits divers
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants