1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Migrants de Calais : la justice ordonne des mesures d'aide
1 min de lecture

Migrants de Calais : la justice ordonne des mesures d'aide

Le tribunal administratif de Lille a ordonné la mise en place de mesures pour venir en aide aux migrants. La mairie de Calais va faire appel.

Des migrants, à Calais, le 1er juin 2017.
Des migrants, à Calais, le 1er juin 2017.
Valentine De Brye & AFP

C'est un nouveau rebondissement dans le dossier des migrants de Calais.Le tribunal administratif de Lille a rejeté la demande de création d'un centre d'accueil pour les migrants. En revanche, elle a ordonné la mise en place d'une série de mesures d'aide à la population, "pour éviter que les personnes concernées soient exposées à des risques de traitements inhumains et dégradants", comme l'avait demandé le Défenseur des droits le 22 juin dernier.

Sous dix jours, les autorités devront mettre en place plusieurs points d'eau, des sanitaires, mais aussi des douches. Une astreinte de 100 euros par jour devra être versée pour tout retard. Avec cette décision, le tribunal donne en partie raison aux onze associations qui avaient saisi par référé, le juge administratif de Lille mercredi 21 juin, pour demander l'arrêt des "entraves" à la distribution de nourriture aux quelques 400 à 600 réfugiés qui se trouvent dans le Calaisis. 

des exigences "inacceptables"

Le juge propose par ailleurs, de rediriger les personnes en exil vers "le dispositif national d'asile, ailleurs sur le territoire français". La maire LR de Calais, Natacha Bouchart, a qualifié "d'inacceptables" certaines exigences formulées par la justice administrative et a annoncé qu'elle allait faire appel de cette décision.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/