2 min de lecture Justice

Michel Neyret "n'a pas trahi la police", répète son avocat, Maître Gabriel Versini

REPLAY - L'ex-commissaire Michel Neyret, jugé pour corruption et trafic de stupéfiants, comparaît devant le tribunal correctionnel de Paris, à partir de ce lundi 2 mai.

Calvi-245x300 RTL Matin Yves Calvi iTunes RSS
>
Michel Neyret : "Il n'a pas trahi la police", répète son avocat Maître Gabriel Versini Crédit Image : LAURENT ETIENNE/SIPA | Crédit Média : Cindy Hubert | Durée : | Date : La page de l'émission
Cindy Hubert Journaliste RTL

Sa vie est un roman. Elle a d'ailleurs inspiré un film, Borderline, d'Olivier Marchal, dans lequel un grand flic se retrouve en garde à vue, du fait de ses relations troubles avec la pègre lyonnaise. Aujourd'hui, ça n'est pas du cinéma. Michel Neyret, l'ancien numéro 2 de la police lyonnaise, est jugé entre autres pour corruption et trafic de stupéfiants. Son procès s'est ouvert ce lundi 2 mai. Cet homme de 59 ans, une légende dans la police, a été patron de la brigade antigang de Lyon pendant presque 20 ans. Un flic à l'ancienne, flamboyant, plein de gouailles et de tuyaux. Michel Neyret a accumulé les belles affaires, en faisant tomber de grands braqueurs ou encore des trafiquants de drogue. 

Une carrière couronnée par une Légion d'honneur en 2011, juste avant son arrestation. On lui reproche notamment des liens plus que troubles avec "ses tontons", ses indicateurs. Une méthode que Michel Neyret revendique : fréquenter les truands pour mieux les coincer. Ce matin au tribunal, l'ancien commissaire ne baissera pas les yeux. "Il n'a pas trahi la police", répète son avocat, Maître Gabriel Versini. C'est simplement ce qui se pratiquait et ce qui se pratique toujours". Ce dernier ajoute que "ce sont ces indicateurs qui légitimement informent la police, sans quoi les policiers n'auraient pas de grains à moudre et ne pourraient pas amener à l'État de belles affaires".

Reste ses voyages au Maroc, en Corse, à Cannes ou encore une montre à 30.000 euros. Pour les juges, ces cadeaux offerts par des malfrats à Michel Neyret, sont autant de récompenses pour service rendu. L'ancien de la police judiciaire a en effet pioché dans les fichiers de police pour leur fournir un certain nombre de renseignements. Alors qui a manipulé qui ? Toujours est-il que pour la première fois, les voyous et le flic mythique seront au tribunal ce lundi 2 mai, assis sur le même banc. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Justice Procès Faits divers
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants