1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Meurthe-et-Moselle : qui est le meurtrier du petit Lucas ?
1 min de lecture

Meurthe-et-Moselle : qui est le meurtrier du petit Lucas ?

REPLAY / ÉCLAIRAGE - Un petit garçon de 7 ans a été poignardé en pleine rue à Joeuf, en Meurthe-et-Moselle.

La ville de Joeuf a rendu hommage au petit Lucas, poignardé en pleine rue.
La ville de Joeuf a rendu hommage au petit Lucas, poignardé en pleine rue.
Crédit : FRED MARVAUX / AFP
Meurthe-et-Moselle : qui est le meurtrier du petit Lucas ?
01:01
Dimitri Rahmelow & La rédaction numérique de RTL

Les drapeaux sont en berne à Joeuf, en Meurthe-et-Moselle, au lendemain de la mort de Lucas, l'enfant de 7 ans poignardé en pleine rue, jeudi dernier. La mairie va ouvrir un livre de condoléances.  Des dizaines de bouquets de fleurs couvrent le trottoir où l'enfant a été agressé. L'agresseur, qui souffre de troubles psychiatriques, est devenu un meurtrier. Que sait-on de plus sur lui ? Le suspect, prénommé Dany, vit chez sa mère dans le quartier où s'est déroulé le drame. L'homme a 30 ans, sans emploi, avait déjà été condamné en 2013 dans le sud de la France, alors qu'il était sous l'emprise de l'alcool.


Selon les experts qui l'avaient vu à l'époque, il ne présentait pas de dangerosité particulière, aucune trace non plus dans son dossier d'un quelconque passage en hôpital psychiatrique. Après s'être rendu de lui-même à la police, il est resté totalement muet pendant sa garde à vue. Il a expliqué ne pas vouloir s'exprimer sans être assisté. Or, les avocats commis d'office sont actuellement en grève.

Le trentenaire, peu ou pas connus des gens du quartier, a été examiné par un expert psychiatre. Selon le rapport de ce médecin, son discernement était altéré mais pas aboli au moment des faits, ce qui permettrait de le traduire en justice. L'agresseur présumé a été placé en détention à la prison de Nancy. Elle serait difficile compte tenu de la réaction des autres détenus. Il pourrait être rapidement reconvoqué devant le juge d'instruction pour se voir signifier une requalificaiton des faits à la suite du décès du petit Lucas.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/