1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Melun : Un avocat tire sur le bâtonnier et se suicide
1 min de lecture

Melun : Un avocat tire sur le bâtonnier et se suicide

Un avocat a tiré sur le bâtonnier de Melun dans son bureau au tribunal avant de retourner l'arme contre lui jeudi 29 octobre peu après 9h. Annoncé mort dans un premier temps, le responsable de l'Ordre des avocats a été transféré à l'hôpital Henri-Mondor à Créteil.

La fusillade a eu lieu au tribunal correctionnel de Melun (illustration)
La fusillade a eu lieu au tribunal correctionnel de Melun (illustration)
Crédit : Capture Google Street View
Geoffroy Lang
Geoffroy Lang

Un avocat a tiré sur le bâtonnier de Melun, Henrique Vannier, dans son bureau au Tribunal de grande instance de Melun (Seine-et-Marne) avant de retourner l'arme contre lui et de se suicider jeudi 27 octobre, peu après 9h du matin. Le tireur est mort sur le coup et le bâtonnier a été transféré dans un état très grave à l'hôpital Henri Mondor à Créteil, mais son pronostic vital n'est plus engagé.

L'auteur des coups de feu, Joseph Scipilliti, aurait agi par vengeance, après avoir été visé par une procédure de suspension selon L'Express. L'avocat était apparemment soupçonné d'avoir dérogé au code de déontologie de l'Ordre des avocats. il avait justement rendez-vous avec sa victime au tribunal pour se faire notifier une suspension de trois ans et un expulsion de son cabinet selon le syndicat SGP police.

Un testament et beaucoup de questions

Joseph Scipilliti, qui a défendu plusieurs associations d'extrême-droite, aurait laissé derrière lui un ouvrage expliquant son acte. Dans le document diffusé par Résistance républicaine, l'avocat dénonce un système judiciaire qui l'aurait "broyé" et explique qu'il aurait fait preuve d'un "acharnement" de la part du barreau de Melun.

Christiane Taubira a déclaré avoir appris "avec effroi la terrible agression" du bâtonnier de Melun. La ministre de la justice a assuré que "les dispositions de sécurité physique ont été prises. Maintenant, il nous faut réfléchir ensemble [sur le] fait que les avocats identifiés ne sont pas fouillés" à l'entrée des tribunaux, a-t-elle poursuivi. 

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire