1 min de lecture Mediator

Mediator : Servier indemnisera toutes les victimes

Le nouveau président du groupe pharmaceutique Servier a annoncé que toutes les victimes du Mediator seraient indemnisées.

Une plaquette de Mediator des laboratoires Servier (archives)
Une plaquette de Mediator des laboratoires Servier (archives) Crédit : FRED TANNEAU / AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Le laboratoire pharmaceutique Servier "assumera (ses) responsabilités" et "indemnisera tous les patients qui ont souffert" du Mediator, a déclaré le nouveau président du groupe, Olivier Laureau, ce mercredi 14 mai.

"Dans le cadre de l'Oniam (Office national d'indemnisation des accidents médicaux) et des affaires civiles, nous avons indemnisé, nous indemnisons et nous indemniserons tous les patients qui ont souffert du produit", a déclaré Olivier Laureau lors d'une rencontre avec des journalistes.

Servier assumera ses responsabilités

"Nous assumerons nos responsabilités pour tous les patients qui ont souffert du produit", a ajouté celui qui a pris la présidence du groupe Servier fin avril, après le décès de son fondateur Jacques Servier le 16 avril.

S'agissant des procès à venir, Olivier Laureau a dit que le groupe entendait "défendre (sa) position avec détermination" car il "estime qu'il y a beaucoup d'éléments dans le dossier qui n'ont peut-être pas été dits, entendus, donc on le fera entendre". Il a assuré : "Malgré des attaques injustes et quelquefois excessives, nous avons toujours eu le plus grand respect pour les patients et pour l'institution judiciaire". "Nous sommes tous touchés au sein du groupe par cette affaire", a-t-il ajouté.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Mediator Servier Info
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants