2 min de lecture Animaux

Malaise à la SPA après l'asphyxie de 24 chiens

Le décès de 24 chiens lors de leur transfert entre deux refuges de la SPA sème le trouble au sein de la SPA.

Un chien dans une cage de la SPA (illustration)
Un chien dans une cage de la SPA (illustration)
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL
et AFP

La SPA est agitée par la mort fin avril de 24 chiens lors d'un transfert entre le refuge de la SPA de Tarbes et la SPA de Paris. Vingt-quatre des 38 chiens transportés le 23 avril vers Paris à la demande des pouvoirs publics pour cause de surpopulation à Tarbes sont morts asphyxiés en cours de route.

Les différents protagonistes se rejettent la faute. Le refuge de Tarbes assure que toute l'opération a été coordonnée par la SPA de Paris. La SPA de Tarbes et celle de Paris mettent en cause le transporteur, la Sapca. Le PDG de la Sapca, Jean-François Fonteneau, reconnaît que le camion de 20 m3 qu'il avait loué pour l'occasion n'était "pas agréé", mais il s'en prend au fonctionnement "dramatique" de la SPA de Tarbes.

Le parquet de Tarbes devrait rapidement décider au vu des analyses toxicologiques si l'enquête reste à Tarbes ou si elle doit être transmise à Agen, près du siège du transporteur, ou encore à Paris, siège national de la SPA, en fonction des responsabilités principales, a-t-on appris auprès de la procureure Chantal Firmigier-Michel. La présidente du refuge de Tarbes, Paulette Cassou, a porté plainte contre X le 28 avril. La présidente nationale Natacha Harry a indiqué avoir fait de même de son côté le 24 avril.

À lire aussi
La SPA reçoit beaucoup d'animaux abandonnés en été. animaux
Vacances : une plateforme pour lutter contre l'abandon des animaux

Un camion inadapté pour les animaux

Selon la vice-présidente du refuge de Tarbes, Maud Starck, petite fille de Paulette Cassou, le camion utilisé "nous a semblé inadapté. C'était un camion de déménagement sans aération, conçu pour le transport de meubles, pas d'animaux vivants. Mais nous n'avons pas osé nous opposer au transport : il y avait sur place quelqu'un des services vétérinaires, ainsi qu'une déléguée de la SPA nationale, le chauffeur a assuré qu'il faisait cela depuis longtemps et s'arrêterait toutes les deux heures". "On s'en veut, on n'aurait jamais dû les laisser partir !", lance Maud Starck.

Le chauffeur a constaté l'hécatombe à son troisième arrêt à mi-parcours, selon le PDG de la Sapca. Les chiens, enfermés dans des cages individuelles, pourraient avoir été tués par la dispersion des gaz d'échappement rentrant dans le véhicule par le hayon entrouvert, estiment la SPA nationale et le PDG de la Sapca.

Ce dernier reconnaît que le camion loué n'était "pas ventilé" à la différence de ses véhicules habituels, plus petits. "En cas de demande urgente de la SPA nous sommes amenés à louer des véhicules de grande taille, non agréés, cela s'est toujours bien passé car le chauffeur prend des précautions avec les animaux", a-t-il expliqué.

Interrogations sur les responsabilités

La mort de ces chiens met "tout le monde mal à l'aise", déclare Jean-François Fonteneau, de la Sapca. S'il reconnaît une "possible négligence" du chauffeur, ses coups les plus durs vont au refuge de Tarbes qui a "un fonctionnement dramatique de longue date". Selon lui, les analyses devraient permettre "de vérifier l'hypothèse du monoxyde de carbone, mais aussi de savoir si ces animaux avaient reçu un traitement anti-puces excessif ou des tranquillisants avant le voyage, ce que nous indiquent des bénévoles et ce qui aurait pu aggraver la situation".

"Le milieu des amis des animaux est extrêmement violent, les passions y sont exacerbées", dit le transporteur, en évoquant les nombreuses prises de position que suscite cette affaire sur les réseaux sociaux.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Animaux SPA Faits divers
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7771979749
Malaise à la SPA après l'asphyxie de 24 chiens
Malaise à la SPA après l'asphyxie de 24 chiens
Le décès de 24 chiens lors de leur transfert entre deux refuges de la SPA sème le trouble au sein de la SPA.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/malaise-a-la-spa-apres-l-asphyxie-de-24-chiens-7771979749
2014-05-14 19:27:43
https://cdn-media.rtl.fr/cache/hcOQQiqKWTAcLm8L2kYxZg/330v220-2/online/image/2014/0514/7771979818_un-chien-dans-une-cage-de-la-spa-illustration.jpg