1 min de lecture Madagascar

Madagascar : 5 personnes inculpées pour le meurtre de deux Français

Les corps de deux jeunes Français avaient été découverts sur une plage de Madagascar le week-end du 20 août. Cinq personnes viennent d'être inculpées dans cette affaire.

Le corps de deux jeunes Français a été retrouvé sur une plage de l'île Sainte-Marie (Madagascar) le 21 août 2016
Le corps de deux jeunes Français a été retrouvé sur une plage de l'île Sainte-Marie (Madagascar) le 21 août 2016 Crédit : Sarah Tétaud / AFP
Eleanor Douet
Eléanor Douet

L'enquête sur le meurtre de deux Français à Madagascar le week-end du 20 août dernier progresse. Cinq personnes, dont un ressortissant français, ont été inculpées et placées en détention lundi 5 septembre pour le meurtre de Magalie et Romain, le 21 août sur l'île Sainte-Marie dans le nord-est de Madagascar. "Cinq personnes, dont un ressortissant français, ont été inculpées pour meurtre. Les quatre autres suspects ont été remis en liberté", a annoncé Elien Rajaonson, le commandant de la section de recherche criminelle de la gendarmerie. Neuf suspects avaient été déférés lundi devant le parquet de Tamatave, la capitale de la province de l'île de Sainte-Marie, puis présentés devant un juge d'instruction.

Magalie C., 22 ans, était originaire de Fontenay-aux-Roses (Hauts-de-Seine). Son compagnon, Romain B., âgé de 25 ans, vivait, lui, à Marseille (Bouches-du-Rhône). Tous deux travaillaient pour Cetamada, une association malgache qui œuvre pour la préservation des mammifères marins et de l'environnement. Ils avaient été retrouvés morts aux alentours de 6 heures du matin sur une plage, à proximité d'une boîte de nuit, la Case à Nono, dans laquelle ils avaient assisté à un concert plus tôt dans la soirée. Les deux corps portaient des traces de coups à la tête et selon le préfet, ils auraient été tués à coups de rondin de bois. Enchevêtrés, les corps ont été déplacés et la scène de crime maquillée.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Madagascar Justice Meurtres
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants