1 min de lecture Justice

Les mystères de la chambre 503 aux assises de Paris

REPLAY - Le procès de Ian Griffin s'ouvre ce lundi à Paris. Ce Britannique est accusé d'avoir tué sa riche compagne dans la chambre 503 du Bristol, en 2009.

Christelle Rebière RTL Midi Christelle Rebière iTunes RSS
>
Le meurtre de la chambre 503 aux assises de Paris Crédit Image : FRED DUFOUR / AFP | Crédit Média : Cindy Hubert / RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Cindy Hubert et Fanny Bonjean

Quand on connait la violence de ce dossier, Ian Griffin étonne par son calme. Grands yeux bleus mouillés, il parle d'une voix douce. Et c'est vrai qu'il a des airs de gendre idéal au bras de sa nouvelle fiancée, Tracy, une jolie blonde, collier en perles et permanente impeccable.

Un coup de foudre en 2008

Le procès, lui, va parler d'un tout autre Griffin. Celui qu'on a décrit comme un grand dépressif, un dandy qui n'hésitait pas à lever la main sur Kinga Wolf. Le coup de foudre a lieu en 2008. Issue d'une famille qui a fait fortune dans l'import-export de la tomate, elle est riche à millions. Lui est un entrepreneur qui a essuyé plusieurs échecs. Kinga Wolf est très amoureuse. Elle surnomme Griffin son "Bond", en référence à James Bond. Il veut un yacht, elle lui achète.

Puis il y a l'alcool, les médicaments qu'ils avalent comme des bonbons. En fait tout se passe comme si leur rencontre avait réveillé leurs névroses. La jeune femme commence à envoyer des messages à ses amis : "Juste au cas où je serai morte ce texte sera une preuve."

À lire aussi
Isabelle Fouillot, la mère d'Alexia Daval, le 7 décembre 2018 Jonathann Daval
Les actualités de 7h30 - Affaire Daval : la mère d'Alexia espère avoir des réponses

Une histoire classique de femme battue ?

Le 26 mai 2009, son corps est découvert dans la chambre 503 du Bristol, un palace parisien. Il est couvert d'hématomes. La veille, Ian Griffin avait quitté l'hôtel en donnant pour consigne de ne pas déranger son amie qui dormait. Il a été interpellé en Angleterre, le 1er juin, caché dans une tente au fond des bois. Il a fallu deux ans avant qu'il soit extradé en France. 

Pour l'avocat de sa famille, on est dans une histoire classique de femme battue. Mais elle aussi était incontrôlable dit la défense. La justice a cinq jours pour tenter de comprendre ce qu'il s'est passé dans la suite 503.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Justice Faits divers Assises
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7775685111
Les mystères de la chambre 503 aux assises de Paris
Les mystères de la chambre 503 aux assises de Paris
REPLAY - Le procès de Ian Griffin s'ouvre ce lundi à Paris. Ce Britannique est accusé d'avoir tué sa riche compagne dans la chambre 503 du Bristol, en 2009.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/les-mysteres-de-la-chambre-503-aux-assises-de-paris-7775685111
2014-12-01 15:56:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/SGY70epl94Ed9QEug06m7Q/330v220-2/online/image/2014/1201/7775685831_le-bristol-a-paris.jpg