1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Les avocats appelés à se mettre en grève jusqu'au mercredi 28 octobre contre la réforme de l'aide juridictionnelle
1 min de lecture

Les avocats appelés à se mettre en grève jusqu'au mercredi 28 octobre contre la réforme de l'aide juridictionnelle

Malgré le geste de Christiane Taubira, le bras de fer continue entre les avocats et la Chancellerie.

Un avocat à une cour d'assises (illustration)
Un avocat à une cour d'assises (illustration)
Crédit : ERIC CABANIS / AFP
Aymeric Parthonnaud & AFP

Le geste de Christiane Taubira n'aura pas suffit à apaiser la colère des avocats. Le Conseil national des barreaux (CNB) a adopté vendredi 23 octobre au soir à l'unanimité, lors d'une assemblée générale, un appel à une "grève générale" des avocats jusqu'à mercredi 28 octobre pour protester contre la réforme de l'aide juridictionnelle voulue par le gouvernement. Dans une résolution rendue publique, le Conseil représentant l'ensemble des avocats de France "appelle à la grève nationale des audiences et des désignations" jusqu'à mercredi 18h. Une grève de l'aide juridictionnelle, qui permet aux plus démunis d'avoir un avocat, dure déjà depuis bientôt deux semaines.

Les avocats contestent notamment le financement de cette réforme, même si la garde des Sceaux a renoncé mercredi 21 octobre à faire participer les avocats à ce financement via une ponction dans les caisses qu'ils gèrent. Ils réclament également des discussions sur leurs rémunérations dans le cadre de l'aide juridictionnelle, qui n'ont pas évolué depuis 2007, selon le CNB. Les avocats ont dit "prendre acte" de la concession faite par la garde des Sceaux, mais jugent ses réponses "insuffisantes". 

Au cours de cette assemblée générale, les avocats ont également voté la reprise des négociations lundi 26 octobre avec Christiane Taubira. Ils appellent également tous leurs confrères à "un rassemblement autour de leurs bâtonniers dans les palais de justice", lundi à 14h, "pour donner connaissance de cette délibération". 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/