1 min de lecture Société

Le gouvernement impute l'échec du pacte de responsabilité à Pierre Gattaz

REPLAY - REPLAY INTÉGRAL - Manuel Valls et Emmanuel Macron ont fait part de leur exaspération à l'encontre du patron du Medef. Les propositions chocs du député Dominique Raimbourg pour mettre fin à la surpopulation carcérale.

RTL Soir On Refait le monde - Sotto On refait le monde Thomas Sotto iTunes RSS
>
"On refait le monde" du mercredi 3 décembre - l'intégralité Crédit Image : Elodie Grégoire | Crédit Média : Marc-Olivier Fogiel | Durée : | Date :
La page de l'émission
Marc-Olivier Fogiel
Marc-Olivier Fogiel
Journaliste

On refait le monde avec :
- Hélène Pilichowski, journaliste,
- Valérie Lecasble, conseillère en communication,
- Jean-Claude Dassier, journaliste à Valeurs Actuelles et à i>Télé,
- Alain Duhamel, chroniqueur RTL.

Pierre Gattaz dans le collimateur des leaders socialistes

Après Stéphane Le Foll dimanche, Manuel Valls et Emmanuel Macron ont ce mardi fait part de leur exaspération à l'égard de Pierre Gattaz. Bercy estime en effet que le président du Medef était personnellement responsable du très faible nombre d'accords de branche signés dans le cadre du pacte de responsabilité.

Depuis l'ovation recueillie par Manuel Valls à l'université d'été du Medef pour sa déclaration d'amour à l'entreprise, le climat s'est ainsi nettement rafraîchi entre le gouvernement et le patronat. Pierre Gattaz, de son côté, a en effet sonné la mobilisation contre la politique économique du gouvernement, et a appelé ce dernier à mettre ses actions en conformité avec ses "belles paroles".

Pierre Gattaz est-il à l'origine de l’échec du pacte de responsabilité ?

À lire aussi
Un ticket d'Euromillions française des jeux
Euromillions : les résultats du tirage du vendredi 5 juin 2020

Jean-Claude Dassier estime que le gouvernement cherche tout simplement un bouc émissaire pour ses résultats économiques regrettables en rejetant la faute sur le patron du Medef. Selon lui, le pacte de responsabilité n'est qu'un exemple des nombreux échecs auxquels le gouvernement doit faire face.

Penser que Pierre Gattaz est le seul responsable de la situation désastreuse de l'économie, ce n'est pas très raisonnable.

Jean-Claude Dassier, journaliste à Valeurs Actuelles et à i>Télé
Partager la citation
RTL vous recommande
Lire la suite
Société Faits divers
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants