2 min de lecture Faits divers

Le corps sans vie d'une fillette de 9 ans retrouvé dans une forêt près de Calais

Il s'agit de la fillette qui avait été enlevée quelques heures plus tôt dans le quartier du Beau Marais, à Calais. Un suspect de nationalité polonaise a été placé mercredi en garde à vue par la police judiciaire.

(illustration)
(illustration) Crédit : PHILIPPE HUGUEN / AFP
Damien Delseny et Georges Brenier

Une petite fille de neuf ans a été retrouvée morte ce mercredi 15 avril dans une forêt près de Calais, dans le Nord-Pas-de-Calais. La fillette avait été enlevée quelques heures plus tôt. Elle jouait avec une autre copine et peut-être d'autres amis dans le quartier du Beau Marais lorsqu'une voiture a surgi. Selon plusieurs sources, le véhicule était immatriculé en Belgique, les vérifications sont en cours.

Un dispositif très important a immédiatement été mis en place pour tenter de la retrouver. Vers 16h30, un corps sans vie entièrement dénudé a été retrouvé dans le bois Dubrulle. Après vérifications, il s'agit bien de celui de la jeune fille enlevée quelques heures plus tôt. Le corps présentait des traces de strangulation et des griffures. 

Une enquête est ouverte et une chasse à l'homme est désormais en cours pour retrouver l'auteur de l'enlèvement. Le suspect a été aperçu par des témoins s'approchant en voiture de la fillette et la ceinturant pour la faire entrer de force dans le véhicule, une Seat Toledo, de couleur rouge

Un suspect polonais en garde à vue

Selon des sources proches de l'enquête, un suspect polonais a été placé en garde à vue par la police judiciaire de Coquelles, près de Calais, mercredi après-midi.  "C'est un ressortissant polonais. Il est en garde à vue", a déclaré à l'AFP cette source, interrogée sur l'interpellation d'un suspect. "L'enfant a été enlevée dans des circonstances qui restent à déterminer", son corps "a été retrouvé, elle est morte".

À lire aussi
Police nationale (photo d'illustration) faits divers
Coronavirus : 2 salariés d'un hôpital arrêtés pour avoir tenté de vendre un respirateur

La sénatrice-maire de Calais, Natacha Bouchart, a communiqué à l'AFP la séquence des événements qui ont conduit à la découverte du corps, puis à l'interpellation d'un suspect: "J'ai été informée à 16H30 qu'une fillette avait été enlevée par un véhicule rouge à la sortie de son école dans le secteur Chateaubriand, à Calais, vers 15h30, selon des témoins qui l'ont signalé au commissariat central. Puis, en faisant une ronde, l'adjoint à la sécurité de la ville a retrouvé un véhicule rouge vide, immatriculé en Pologne à l'arrière du bois Dubrulle, dans le nord de la ville." 

"Il a alors appelé les forces de l'ordre, qui ont retrouvé le corps de la fillette dans le bois vers 17h15. Au cours de la même battue, ils ont retrouvé l'individu à qui appartenait le véhicule, apparemment un ressortissant polonais", a-t-elle ajouté.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Info Calais
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants