1 min de lecture Humour

Laurent Gerra : "Est-ce qu'il y a un conducteur à bord?"

Eddy Mitchell relaie les sorties cinéma les plus en vogue. Chevallier et Laspalès tentent de lever le voile sur le mystère qui entoure certains trains. - Laurent Gerra, du 9 juillet 2014.

Laurent Gerra
Laurent Gerra Crédit : Elodie Grégoire
Laurent Gerra
Laurent Gerra et Jade

Entouré de ses invités, Eddy Mitchell, principal animateur de la chronique On refait le film, invite son public à jeter un coup d’œil aux sorties cinéma de la semaine. Un film dérangeant rythmé par des scènes cannibales attire l'attention du spécialiste du septième art.

Ce film raconte l'histoire d'une équipe d'étudiants en canoë-kayak, qui s'égare en pleine Amazonie, dans le territoire de la tribu de cougars mangeuses d'hommes.

Eddy Mitchell
Partager la citation

Chevallier et Laspalès doivent acheter un thermos de café et du sudoku

Parmi les grands problèmes scientifiques irrésolus figure le mystère des trains qui n'arrivent jamais à destination ou qui se trompent de gare. Chevallier et Laspalès tentent de savoir combien de trains il leur faut pour faire la liaison Strasbourg-Nantes avec la SNCF. Mais ils ont eu droit à une réponse qui les laisse sans voix.

Je ne peux rien vous garantir messieurs, car le conducteur n'est pas toujours dans le bon train.

Un employé de la SNCF
Partager la citation

Plus tard, le duo d'humoristes Chevallier et Laspalès reçoit une explication plus claire. On leur explique qu'il y a toujours un conducteur dans les trains, mais suite à la réorganisation du personnel roulant, celui-ci se trouve parfois dans un train qui doit l'amener au train qu'il doit conduire.

RTL vous recommande
Lire la suite
Humour Régis Laspalès Philippe Chevallier
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants