1 min de lecture Syrie

Lafarge SA mis en examen pour "complicité de crimes contre l'humanité" en Syrie

Après l'obtention d'un report de son interrogatoire, Lafarge est passé devant les juges jeudi 28 juin. Le cimentier est accusé d'avoir financé des groupes jihadistes, dont l'État islamique, pour maintenir son activité en Syrie.

Le groupe Lafarge en Syrie (archives)
Le groupe Lafarge en Syrie (archives) Crédit : Thibault Camus/AP/SIPA
Ceciledeseze75
Cécile De Sèze
et AFP

Après deux ans, l'enquête hors norme touche à sa fin. Les juges d'instructions ont décidé de lourdes mises en examen contre Lafarge pour complicité de crimes contre l'humanité, financement d'une entreprise terroriste, et mise en danger délibérée de la vie de salariés. Des chefs d'accusation lourds, aux possibles peines importantes.

Le cimentier français est accusé d'avoir financé des groupes jihadistes dont l'organisation État islamique pour maintenir son activité en Syrie. En présence des avocats et d'un représentant légal, l'audition qui a débouché sur la mise en examen s'est déroulée jeudi 28 juin.

L'entreprise sera également soumise à un contrôle judiciaire comprenant une caution de 30 millions d'euros.

À lire aussi
Un berger belge malinois (illustration) Syrie
Syrie : un chien militaire sauve six soldats d'une attaque djihadiste

Trois responsables ont déjà été mis en examen en décembre 2017 pour "financement d'une entreprise terroriste" et "mise en danger de la vie d'autrui". Il s'agit de l'ancien PDG Bruno Lafont et de Christian Herrault, ex-directeur général adjoint. Un troisième, Éric Olsen, directeur général après la fusion du groupe français avec le Suisse Holcim en 2015, avait été mis en examen pour les mêmes chefs deux jours avant.

La filiale syrienne du groupe (Lafarge Cement Syria) est mise en cause pour avoir pactisé avec Daesh entre novembre 2013 et septembre 2014 afin de maintenir son usine de Jalabiya dans le nord du pays, dans une zone de conflit tenue notamment par le groupe jihadiste.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Syrie Justice Terrorisme
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7793906551
Lafarge SA mis en examen pour "complicité de crimes contre l'humanité" en Syrie
Lafarge SA mis en examen pour "complicité de crimes contre l'humanité" en Syrie
Après l'obtention d'un report de son interrogatoire, Lafarge est passé devant les juges jeudi 28 juin. Le cimentier est accusé d'avoir financé des groupes jihadistes, dont l'État islamique, pour maintenir son activité en Syrie.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/lafarge-sa-mis-en-examen-pour-complicite-de-crimes-contre-l-humanite-en-syrie-7793906551
2018-06-28 13:43:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/SNBWITKkLTiZa4b4EJ8hlw/330v220-2/online/image/2017/0921/7790182235_le-groupe-lafarge-en-syrie-archives.jpg