1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Hayange : la mairie FN a lancé une procédure d'expulsion du Secours populaire
1 min de lecture

Hayange : la mairie FN a lancé une procédure d'expulsion du Secours populaire

Le conflit qui oppose la municipalité Front national et le Secours populaire dure depuis plus d’un an à Hayange.

Le maire FN d'Hayange Fabien Engelmann le 16 décembre 2014.
Le maire FN d'Hayange Fabien Engelmann le 16 décembre 2014.
Crédit : FREDERICK FLORIN / AFP
Martin Planques

Le ton monte entre la mairie Front national (FN) de Hayange (Moselle) et le Secours populaire local. La municipalité à lancé une procédure d'expulsion à l'encontre de l'association, comme le rapporte France Bleu Lorraine Nord.

Après plus d'un an de conflit concernant le bail du local du Secours populaire dans la ville, la justice devrait donc être saisie dans les jours à venir. La procédure d'expulsion doit être déposée au tribunal de grande instance de Thionville, selon France Bleu. Le maire FN de la ville, Fabien Engelmann, reproche au Secours populaire d'être dans l'illégalité, du fait de ne pas avoir de bail officiel pour occuper les locaux. L'association explique en retour qu'il s'agit d'un bail oral établi pendant un Conseil municipal, avant l'arrivée du Front national à la tête de la commune.

En septembre 2016, un huissier de justice mandaté par la mairie avait été chahuté lorsqu’il s'était rendu au local du Secours populaire pour constater le refus de l’association de rendre les clés. Fabien Engelmann avait notamment affirmé que le local était une "succursale du Parti communiste".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/