1 min de lecture Légion d'honneur

La Légion d'honneur a-t-elle encore un sens ? À qui, pourquoi et comment est-elle décernée ?

REPLAY - Bertrand Galimard Flavigny, journaliste spécialiste de la Légion d'honneur, et Jo Spiegel, Maire PS de Kingersheim (Haut-Rhin), ont commenté les critères d'attribution de la Légion d'honneur.

>
La Légion d'honneur a-t-elle encore un sens ? A qui, pourquoi et comment est-elle décernée ? Crédit Image : Elodie Grégoire | Durée : | Date :
RTL Midi -  Christelle Rebière
Christelle Rebière et Philippe Robuchon

Le très médiatique Thomas Piketty, économiste qui connaît un succès international avec son dernier ouvrage, Le Capital au XXIème siècle, a refusé ce jeudi 1er Janvier sa nomination pour la Légion d'honneur. Il a expliqué qu'il "refusait cette nomination" car il "ne pense pas que ce soit le rôle d'un gouvernement de décider qui est honorable ou pas".

Créée par Bonaparte en 1802, la Légion d’honneur est la plus haute distinction française et l’une des plus connues au monde. Mais est-elle encore attribuée à juste titre ?

Selon Bertrand Galimard Flavigny, l'honneur ne se définit pas et ne devrait pas avoir d'échelle particulière. Étant lui-même chevalier de la Légion d'honneur, le journaliste défend la valeur de cette décoration.

À partir du moment où le chef de l’État décide d'honorer un citoyen, cela veut dire que ce n'est pas n'importe qui.

Bertrand Galimard Flavigny, journaliste spécialiste de la Légion d'honneur
Partager la citation

Il ajoute que l'attribution de la Légion d'honneur repose sur des principes clairs ainsi que des procédures bien établies.

À lire aussi
Bruno Le Maire, le 19 septembre 2019 Bruno Le Maire
Le Maire estime que la carrière du patron de BlackRock France "justifie" sa Légion d'honneur

Jo Spiegel, Maire PS de Kingersheim (Haut-Rhin), a quant à lui refusé cette décoration. Il dénonce en effet le manque de transparence et de critères objectifs dans son attribution. Selon lui, cette médaille, souvent décernée à des personnalités politiques, a créé un fossé entre électeurs et élus.

Les gens ont aujourd'hui besoin de reconnaître leurs propres valeurs, de vivre dans une société d'égaux, plutôt que dans une société de promus.

Jo Spiegel, Maire PS de kingersheim (Haut-Rhin)
Partager la citation
RTL vous recommande
Lire la suite
Légion d'honneur Actu Société
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants