2 min de lecture Justice

Justice : le nouveau logiciel qui prévoit l'issue des procédures

La start-up Predictice a créé un logiciel qui calcule les probabilités de résolution d'un litige, ou encore le montant des indemnités potentiellement touchées. Il est actuellement testé dans trois villes françaises.

Yves Calvi RTL Matin Yves Calvi
>
Justice : une start-up met un point un logiciel qui prévoit l'issue des procédures Crédit Image : FRED DUFOUR / AFP | Crédit Média : Cindy Hubert | Durée : | Date : La page de l'émission
Cindy Hubert et Léa Stassinet

La justice avait jusque-là échappé à la révolution numérique. Mais ce temps est révolu, depuis le mois d'avril et l'apparition d'un nouveau logiciel de "justice prédictive". Actuellement expérimenté par les Cours d'appel de Rennes et de Douai, ainsi que par le barreau de Lille, cette sorte de robot mis au point par la start-up Predictice permet de prévoir l'issue des procédures, en se basant sur les centaines de milliers de décisions déjà rendues. "En un clic, l'algorithme calcule les probabilités de résolution d'un litige, le montant des indemnités et identifie les moyens les plus influents". C'est ainsi que Predictice définit son outil sur son site internet. 

Dans le cas où un individu a été licencié pour faute grave et qu'il décide de se battre au tribunal, il suffit de taper quelques mots-clés sur le logiciel, et un algorithme scanne immédiatement plus de 2,5 millions de décisions de justice. Puis, une minute plus tard, l'ordinateur a tranché. Il donne accès aux chances de succès, aux indemnités qu'il est possible d'obtenir et même aux juridictions les plus clémentes ou les plus sévères selon le cas du dossier. Le logiciel permet également d'identifier les arguments qui ont le mieux marché. On apprend ainsi que l'on a plus de chances de contester son licenciement en cas d'ivresse sur son lieu de travail. 

Il n'y a aucune inquiétude à avoir, ce n'est pas Minority report

Louis Larrêt-Chahine, l'un des fondateurs de Predictice
Partager la citation

Cet outil représente une vraie mine d'or en termes d'informations, qui peut se révéler très utile pour les juges et les avocats dans leur travail au quotidien, selon l'un des créateurs du logiciel, Louis Larrêt-Chahine, sur RTL. "On est réellement dans la création d'un outil d'aide à la décision, il n'y a aucune inquiétude à avoir. Ce n'est pas Minority report, il n'y a pas une intelligence artificielle qui va commencer à tout régir", tient-il à rassurer. Et pour cause, les plus hauts magistrats craignent déjà un risque d'uniformisation des décisions et d'une "justice-robot"

À lire aussi
Le château de Sautou, dans les Ardennes, le 1er juillet 2004. Michel Fourniret
VIDÉO - Comment Michel Fourniret s'est emparé du trésor du gang des postiches ?

Antoine Garapon, magistrat et secrétaire général de l'Institut des Hautes Études sur la Justice voit ainsi dans la justice prédictive "des immenses promesses", mais aussi "des immenses problèmes", comme il l'a confié à RTL. Le juriste redoute par exemple qu'elle "génère de fausses attentes", et qu'elle "fausse le comportement des justiciables et des juges". C'est cela qui le "préoccupe le plus". "Les juges vont se dire 'si c'est ça le résultat, et bien moi je me conforme au résultat, et je n'aurai pas de problème'". En d'autres termes, Antoine Garapon estime que cette "justice prédictive risque de faire adopter un comportement moutonnier chez les juges". 

Pour l'instant, cette révolution ne concerne que le droit civil. Franchir la barrière du pénal, autrement dit prendre en compte les délits et les crimes reste encore tabou. "En France en tout cas, cela semble encore une barrière infranchissable", concède le magistrat. Il rappelle cependant que cela existe déjà "aux États-Unis, où se développe l'evidence-based sentencing" qui consiste en "un système qui se base sur des calculs de 'prédictivité' de récidive, autrement dit sur un chiffre censé évaluer le risque qu'une personne récidive, pour ensuite déterminer sa peine", explique Antoine Garapon. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Justice Robots
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7788757850
Justice : le nouveau logiciel qui prévoit l'issue des procédures
Justice : le nouveau logiciel qui prévoit l'issue des procédures
La start-up Predictice a créé un logiciel qui calcule les probabilités de résolution d'un litige, ou encore le montant des indemnités potentiellement touchées. Il est actuellement testé dans trois villes françaises.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/justice-le-nouveau-logiciel-qui-prevoit-l-issue-des-procedures-7788757850
2017-05-30 06:51:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/nXOYrvmSLkt1fsLC8S1OQw/330v220-2/online/image/2015/0128/7776366119_000-par7961224.jpg