1 min de lecture Faits divers

Inquiétude après la découverte de ballots de drogues échoués sur des plages

Des ballots contenant notamment de la cocaïne se sont échoués depuis le 4 novembre dans divers plages de la façade atlantique. Une enquête a été ouverte.

Une saisie de cocaïne (archives)
Une saisie de cocaïne (archives) Crédit : AFP / KENZO TRIBOUILLARD /
Florian Soenen et AFP

La gendarmerie a lancé "un appel à la vigilance" pour qui tomberait dessus. Depuis le 4 novembre, "des emballages suspects", contenant de la drogue, "ont été retrouvés sur l'ensemble des plages de la façade atlantique de la Loire-Atlantique jusque dans les Landes", indique le parquet de Rennes.

La Juridiction inter régionale spécialisée (Jirs) de Rennes a été saisie pour centraliser les enquêtes diligentées localement à Saint-Nazaire, Bordeaux ou Dax, autant de villes près desquelles ces mystérieux ballots ont été retrouvés. Arrivant au gré des marées, ils contiennent notamment de la cocaïne avec "un degré de pureté important", souligne le parquet.

Selon France Bleu Gascogne, un hélicoptère des douanes a récupéré en mer près de 36 kilos de cocaïne d'une valeur marchande estimée à plus de trois millions d'euros, ce vendredi entre Capbreton et Vieux Boucau. "Le contenu et le contenant peuvent s'avérer dangereux pour la santé", font valoir les gendarmes. Ces ballots peuvent présenter un risque "au toucher" ou provoquer des "émanations".

Toute manipulation de ces paquets est également à proscrire : le fait de transporter ce type de produit constitue un délit passible de 10 ans d'emprisonnement. Mieux vaut appeler immédiatement le 17, a invité la gendarmerie. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Drogue Cocaïne
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants