1 min de lecture Faits divers

Indre-et-Loire : il s'accuse de fausses violences pour rejoindre son ami en prison

L'homme a appelé la gendarmerie en menaçant de frapper sa femme si les forces de l'ordre n'intervenaient pas. Il voulait se faire incarcérer à la maison d'arrêt de Tours, où se trouve son meilleur ami.

Il voulait se faire incarcérer à la maison d'arrêt de Tours (image d'illustration)
Il voulait se faire incarcérer à la maison d'arrêt de Tours (image d'illustration) Crédit : CRIS BOURONCLE / AFP
Leia Hoarau
Leia Hoarau
Journaliste

La gendarmerie d'Amboise, près de Tours (Indre-et-Loire), a reçu un appel insolite mercredi 8 août. Un homme, visiblement énervé, a contacté les opérateurs du service de secours pour annoncer qu'il allait frapper son épouse et que les forces de l'ordre devaient venir l'en empêcher.

Mais après un court échange avec l'opérateur, qui souhaitait le calmer, c'est une autre voix qui se fait entendre : celle de sa femme. Énervée elle aussi, elle indique alors aux gendarmes n'est aucunement menacée par son mari, et leur assure pouvoir répliquer en cas de violences, selon France Bleu Touraine. Elle explique également les raisons de l'appel de son époux : ce dernier souhaitait en réalité être enfermé à la maison d'arrêt de Tours, où se trouve son meilleur ami.

Penaud, l'individu a confirmé les déclarations de son épouse. Les gendarmes, qui ne se sont pas déplacés, lui ont néanmoins exposé les peines encourues par les personnes qui contactent sans raison les services de secours : 30.000 euros d'amende et deux ans de prison. Une peine qui lui aurait permis de rejoindre son ami...

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Indre-et-loire Insolite
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7794387148
Indre-et-Loire : il s'accuse de fausses violences pour rejoindre son ami en prison
Indre-et-Loire : il s'accuse de fausses violences pour rejoindre son ami en prison
L'homme a appelé la gendarmerie en menaçant de frapper sa femme si les forces de l'ordre n'intervenaient pas. Il voulait se faire incarcérer à la maison d'arrêt de Tours, où se trouve son meilleur ami.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/indre-et-loire-il-s-accuse-de-fausses-violences-pour-rejoindre-son-ami-en-prison-7794387148
2018-08-10 16:11:27
https://cdn-media.rtl.fr/cache/zFptzIzWHuHdeA6ccIL-Pg/330v220-2/online/image/2018/0810/7794388151_il-voulait-se-faire-incarcerer-a-la-prison-de-tours-image-d-illustration.jpg