2 min de lecture Justice

Incendie à Aubervilliers : un enfant de 10 ans mis en examen

Il est soupçonné d'avoir provoqué l'incendie de la tour HLM ayant causé la mort d'une mère de 33 ans et de ses trois enfants jeudi 26 juillet à Aubervilliers. Il aurait joué avec un briquet et un torchon.

L'immeuble touché par un incendie à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis) le 26 juillet 2018.
L'immeuble touché par un incendie à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis) le 26 juillet 2018. Crédit : Thomas SAMSON / AFP
Sarah Ugolini
Sarah Ugolini
et AFP

Il jouait avec un briquet et un torchon. Un enfant de seulement 10 ans a été mis en examen car il est soupçonné d'avoir provoqué l'incendie d'une tour HLM ayant causé la mort d'une mère de 33 ans et de ses trois enfants jeudi à Aubervilliers. Il a été mis en examen par un juge d'instruction de Bobigny qui avait ouvert une information judiciaire pour incendie volontaire ayant entraîné la mort. Un crime passible de la réclusion à perpétuité.

L'enfant ne pourra toutefois pas être jugé, son âge le rendant pénalement irresponsable. Le juge d'instruction a décidé d'imposer au jeune suspect une "mesure d'éloignement" de cette commune de Seine-Saint-Denis. "Il a joué avec un briquet et a mis le feu à un torchon. Il n'a pas réussi à éteindre le feu qui s'est propagé à l'appartement, puis aux appartements voisins", a relaté une source judiciaire.  

L'incendie avait débuté jeudi vers 17h00, et s'était propagé aux cinq derniers étages de cette tour qui en compte dix-huit. Les corps inanimés des victimes, une mère de 33 ans enceinte et ses enfants de 18 mois, 4 ans et 6 ans, avaient été découverts en début de soirée dans un logement du 17e étage. 

À lire aussi
Jean-Luc Mélenchon, à l'Assemblée nationale, le La France insoumise
Les actualités de 12h30 : le bras de fer entre Mélenchon et la justice continue

Entre 250 et 350 personnes évacuées

Neuf personnes, six habitants et trois pompiers, avaient également été transportés à l'hôpital, légèrement blessésL'incendie avait nécessité l'intervention d'une trentaine de véhicules et d'une centaine de pompiers, dont le travail avait été compliqué par les températures caniculaires qui régnaient en Ile-de-France. 
                   
Entre 250 et 350 personnes avaient été évacuées de cet immeuble de 108 logements appartenant à l'Office public HLM d'Aubervilliers. Une trentaine d'entre eux avaient passé la nuit dans un gymnase mis à disposition par la mairie. Vendredi matin, des habitants choqués, réunis au pied de l'immeuble sinistré, avaient rendu hommage aux jeunes de la cité, venus secourir les habitants piégés en haut de la tour.  

La mère de famille décédée, prénommé Fatoumata selon des témoins, avait travaillé comme caissière au supermarché voisin. "Elle a arrêté de travailler après avoir eu sa première fille, pour s'occuper des enfants", a précisé une voisine qui fut aussi sa collègue.  

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Justice Aubervilliers Incendie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7794274498
Incendie à Aubervilliers : un enfant de 10 ans mis en examen
Incendie à Aubervilliers : un enfant de 10 ans mis en examen
Il est soupçonné d'avoir provoqué l'incendie de la tour HLM ayant causé la mort d'une mère de 33 ans et de ses trois enfants jeudi 26 juillet à Aubervilliers. Il aurait joué avec un briquet et un torchon.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/incendie-a-aubervilliers-un-enfant-de-10-ans-mis-en-examen-7794274498
2018-07-30 21:25:44
https://cdn-media.rtl.fr/cache/_i7Jnfb0aiXwI89UN14LPA/330v220-2/online/image/2018/0726/7794241062_l-immeuble-touche-par-un-incendie-a-aubervilliers-seine-saint-denis-le-26-juillet-2018.jpg