1 min de lecture Faits divers

Incendie à Aubervilliers : "Le bâtiment est pourri", témoigne une habitante

RÉACTIONS – L'origine de l'incendie qui a fait deux victimes ce samedi n'a pas encore été déterminée. Mais la précarité du bâtiment ne fait pas de doute.

Un incendie a fait deux morts et quatre blessés grave samedi 7 juin à Aubervilliers
Un incendie a fait deux morts et quatre blessés grave samedi 7 juin à Aubervilliers Crédit : Arnaud Tousch / RTL
Arnaud Tousch
Arnaud Tousch
Journaliste RTL

C'est la deuxième fois en 15 mois que le même immeuble d'Aubervilliers, en Seine Saint-Denis, est meurtri par un incendie. Deux femmes se sont jetées par la fenêtre pour échapper aux flammes ce samedi 7 juin au soir. Quatre autres personnes se trouvent dans un état grave. 

L'incendie de l'an dernier avait été d'origine criminelle. Cette fois, le maire d'Aubervilliers, qui a donné une conférence de presse ce dimanche 8 juin, ne confirme aucune piste, ni criminelle, ni accidentelle. 

Mais il  explique qu'il était au courant de l'état précaire du bâtiment. Une cellule de crise a d'ailleurs été ouverte à la mairie d'Aubervilliers.

Le bâtiment est pourri

Nina, habitante de l'immeuble
Partager la citation

Nina, qui réside au 4e étage de l'immeuble, décrit en effet un environnement délabré et des conditions de vie exécrables. "Le bâtiment est pourri, il y a des rats. On demande à la mairie de nous reloger. L'année dernière il y a eu le même problème et on n'a pas été relogé…", regrette-t-elle.

Des problèmes de drogue

À lire aussi
L'Ill traverse Strasbourg et contourne le centre-ville faits divers
Strasbourg : un baigneur nu dans la rivière qui entoure le centre-ville

Cédric, qui a habité l'immeuble pendant plusieurs années, estime que les histoires de délinquance pourraient à l'origine du sinistre.  "C'était à moitié squatté, certains appartements ont eu des problèmes de drogue", affirme-t-il.

"C'est incroyable, je ne comprends pas qu'on laisse ce bâtiment se dégrader à vitesse grand V", ajoute-t-il. Cinquante habitants de l'immeuble sont pris en charge par la Croix Rouge dans un gymnase, dans l'attente d'une solution de relogement. De leur côté, les propriétaires de l'immeuble sont injoignables depuis samedi soir.

>
Incendie à Aubervilliers : les habitants déplorent des problèmes d'hygiène et de sécurité Crédit Média : Arnaud Tousch | Durée : | Date :
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Seine-Saint-Denis Aubervilliers
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants