1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. INA : 18 mois de prison avec sursis requis contre Mathieu Gallet
1 min de lecture

INA : 18 mois de prison avec sursis requis contre Mathieu Gallet

Le patron de Radio France est soupçonné de favoritisme lorsqu'il dirigeait l'Institut national de l'audiovisuel (INA).

Le président de Radio France Mathieu Gallet le 2 avril à Paris
Le président de Radio France Mathieu Gallet le 2 avril à Paris
Crédit : AFP PHOTO KENZO TRIBOUILLARD
Paul Véronique & AFP

Une décision ferme. Le parquet de Créteil a réclamé ce jeudi 16 novembre, 18 mois de prison avec sursis à l'encontre du patron de Radio France, Mathieu Gallet. Il est soupçonné d'avoir fait preuve de favoritisme au moment où il était à la tête de l'Institut national de l'audiovisuel (INA), au profit de certaines sociétés de conseil. L'établissement public leur aurait versé plus de 400.000 euros.

Le ministère public a également requis une amende de 40.000 euros contre Mathieu Gallet. La procureure a dénoncé les "délais artificiellement courts" avec lesquels l'INA concluait certains marchés publics sous sa présidence et a estimé que Mathieu Gallet s'était "offert un coach personnel (en communication, NDLR) avec de l'argent public".

Président de l'INA entre 2010 et 2014, Mathieu Gallet est poursuivi pour des contrats passés par l'établissement pour un montant global supérieur à 400.000 euros, et soupçonnés de violer les règles de mise en concurrence obligatoires lors de l'attribution de marchés publics. 

Deux sociétés en ligne de mire

Ces contrats concernent deux sociétés distinctes. D'un côté l'entreprise Balises, dirigée par Denis Pingaud, un professionnel de l'audiovisuel utilisé comme "prestataire externe" par Mathieu Gallet pour la communication à l'INA. De l'autre, un cabinet allemand de conseil, Roland Berger Strategy, sélectionné pour conseiller l'établissement public au terme d'un appel d'offres de seulement cinq jours, selon les enquêteurs.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/