1 min de lecture Faits divers

Hauts-de-Seine : une professeure accuse cinq élèves d'agression sexuelle

L'enseignante d'un lycée d'Asnières a porté plainte pour agression sexuelle contre cinq de ses élèves de première.

Les élèves d'un lycée, dans la cour de récréation (illustration).
Les élèves d'un lycée, dans la cour de récréation (illustration). Crédit : FRANK PERRY / AFP
Paul Véronique
Paul Véronique
Journaliste

Une affaire qui suscite une vive émotion sur place. Les faits se seraient déroulés le jeudi 23 novembre, à la fin d'un exercice de sécurité. Une professeure aurait voulu écrire un rapport au sujet du mauvais comportement de cinq de ses élèves de 1ère STMG, quand ces derniers, mécontents, l'auraient encerclé dans le couloir. Ils auraient alors procédé à des attouchements sur elle, rapporte Le Parisien. Depuis, la professeure a déposé plainte au commissariat local, et une enquête a été lancée.

Si le corps enseignant soutient sa collègue, certains élèves s'insurgent contre la mise en cause de leurs camarades. Ce jeudi 30 novembre, ils étaient près de 200 à avoir organisé le blocus du lycée, en signe de protestation. "Elle invente tout ça pour se venger. Ils ne l’ont jamais touchée", affirme au Parisien, Sami, un élève de seconde. "Je ne peux pas imaginer pas que ma collègue invente des mains baladeuses. Le problème, c’est que les jeunes n’ont pas conscience de leurs actes", tempère un professeur, auprès du quotidien.

Les cinq élèves accusés d'agression sexuelle devraient rapidement être entendus en interne. Une procédure contradictoire, pouvant déboucher sur un conseil de discipline, a été mise en place, d'après la direction académique. De son côté, le corps enseignant prévoit aussi de mettre en place une prise de parole, pour expliquer aux élèves ce qu'est une agression sexuelle. En parallèle, l'enquête judiciaire se poursuit.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Agression sexuelle Hauts-de-Seine
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants