2 min de lecture Faits divers

Soupçons de "maltraitances sexuelles" sur un bébé de 15 mois : la crèche fermée provisoirement

Une crèche des Hauts-de-Seine a été "fermée provisoirement" par précautions après des soupçons de "maltraitances sexuelles" sur un bébé de 15 mois. Les parents de l'enfant ont déposé plainte.

Police (illustration)
Police (illustration) Crédit : AFP / BERTRAND LANGLOIS
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL
et AFP

"On n'est absolument pas certains de quoi que ce soit", a tenu à préciser vendredi le procureur de la République de Nanterre, Robert Gelli, après la fermeture provisoire d'une crèche à Clichy-La-Garenne (Hauts-de-Seine). Les parents d'un bébé de 15 mois ont porté plainte, soupçonnant d'éventuelles violences sexuelles sur leur petite fille.

Selon nos informations, la Brigade de Protection des Mineurs a immédiatement été alertée après le dépôt de plainte, afin que l'enquête puisse se dérouler rapidement. Le directeur de l'établissement, une puéricultrice et un médecin ont été auditionnés.

L'hôpital La Fondation Roguet à Clichy-La Garenne et la mairie de la Ville ont annoncé la "fermeture" de la crèche. Un signalement de l'hôpital Necker-Enfants a été adressé au parquet de Nanterre. 

Le procureur, qui a appelé "à la plus grande prudence sur le traitement de cette information", a exprimé "son regret sur cette communication de nature à nuire aux vérifications en cours suite à un signalement adressé au parquet et à créer un emballement médiatique inutile." 

Fermeture provisoire

À lire aussi
Les recherches se poursuivaient dans la Loire, le 25 juin 2019 nantes
Les infos de 18h - Fête de la Musique à Nantes : ce que l'on sait de la disparition d'un jeune

"Violences extérieures ou qui auraient pu être commises dans la crèche", le directeur de la fondation Alain Isnard n'écarte "aucune piste" et a décidé de "fermer provisoirement la crèche, par prudence, pour ne pas prendre de risques".

Ce mardi, une puéricultrice a signalé au service médical de la Fondation "un problème de santé concernant un bébé de 15 mois accueilli à la crèche. A ce moment-là, rien ne laissait percevoir que la petite fille aurait pu subir des maltraitances sexuelles", selon Alain Isnard. Informée, la famille décide de faire hospitaliser la petite fille à l'Hôpital Necker-enfants malades, à Paris.

Le personnel "très éprouvé"

"Au vu de leurs premières investigations, les médecins ont alerté la brigade des mineurs de Nanterre", a indiqué le directeur, précisant que "des enquêteurs se sont déjà déplacés jeudi dans les locaux". La fondation a indiqué avoir "mis en place une cellule de soutien psychologique pour le personnel très éprouvé". "Le maire de Clichy a saisi la ministre des Affaires sociales et de la Santé, afin que soit missionnée sur ce dossier l'Inspection Générale des Affaires Sociales".

La Fondation Roguet, un hôpital public, "accueille une maison de retraite et un centre de moyens et longs séjours de personnes âgées. Cet établissement gère également une crèche de 20 berceaux pour les enfants de son personnel et ceux de familles clichoises".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Hauts-de-Seine Info
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7772216111
Soupçons de "maltraitances sexuelles" sur un bébé de 15 mois : la crèche fermée provisoirement
Soupçons de "maltraitances sexuelles" sur un bébé de 15 mois : la crèche fermée provisoirement
Une crèche des Hauts-de-Seine a été "fermée provisoirement" par précautions après des soupçons de "maltraitances sexuelles" sur un bébé de 15 mois. Les parents de l'enfant ont déposé plainte.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/hauts-de-seine-soupcons-de-maltraitances-sexuelles-sur-un-bebe-de-15-mois-la-creche-ferme-7772216111
2014-05-23 13:17:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/zp3Kj6pm8UIrKSYiqjSpIw/330v220-2/online/image/2014/0505/7771709234_pres-de-2-000-personnes-ont-ete-evacuees-d-un-iut-de-saint-denis-ce-lundi-3-fevrier-apres-une-alerte-a-la-bombe-illustration.jpg