1 min de lecture Essonne

Grigny : des trafiquants de drogue séquestraient une malade d'Alzheimer

Un groupe de dealers a profité de l'état de faiblesse d'une octogénaire pour entreposer à son domicile le produit de leur trafic.

Yves Calvi RTL Matin Yves Calvi
>
Grigny des trafiquants de drogue séquestrent une malade d'Alzheimer Crédit Image : AFP / Archives, Sylvain Thomas | Crédit Média : Guillaume Chièze | Durée : | Date : La page de l'émission
Micro RTL (illustration)
Guillaume Chieze et La rédaction numérique de RTL

Une octogénaire est devenue, malgré elle, ce que l'on appelle une "nourrice" pour les dealers. En clair, une personne en dehors de tout soupçon chez qui ils peuvent entreposer le produit de leur trafic sans être inquiétés par la police.

À Grigny, ces dealers s'étaient emparés des clefs de son appartement pendant environ six mois. Ils l'ont séquestrée, laissée vivre au milieu de ses détritus. Ce sont les pompiers qui intervenaient pour une fuite d'eau dans l'immeuble qui ont découvert le taudis dans lequel vivait l'octogénaire. Dans un coin, ils ont trouvé deux armes à feu, 22.000 euros en liquide et environ 10 kilos de cannabis.

Depuis, la retraitée a été placée en établissement spécialisé. Les enquêteurs tentent désormais de mettre la main sur les trafiquants.

À lire aussi
L'hôtel de Ville de Montgeron, dans l'Essonne (illustration) faits divers
Essonne : une mineure de 13 ans mise en examen pour avoir jeté de l'acide sur un policier

Des abus de faiblesse réguliers

Les policiers sont souvent confrontés à ce type d'abus de faiblesse de la part des trafiquants. Pas forcément de façon aussi abjecte que les dealeurs de Grigny. Régulièrement, les trafiquants vont chercher une personne isolée en situation de faiblesse et sur qui ils exercent une emprise.

Claude Carillo, secrétaire du syndicat de police Alliance dans l'Essonne, explique : "Ces personnes vulnérables ne sont pas connues des services de police. Ce qui complique notre travail." Cela complique également le travail de la justice qui doit faire le tri parmi ces "nourrices" et dissocier celles qui sont complices des dealeurs, et celles qui en sont devenues des otages.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Essonne Police Drogue
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7792617319
Grigny : des trafiquants de drogue séquestraient une malade d'Alzheimer
Grigny : des trafiquants de drogue séquestraient une malade d'Alzheimer
Un groupe de dealers a profité de l'état de faiblesse d'une octogénaire pour entreposer à son domicile le produit de leur trafic.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/grigny-des-trafiquants-de-drogue-sequestraient-une-malade-d-alzheimer-7792617319
2018-03-14 07:59:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/6nmdAR4mGdUB1M_gsn4SlA/330v220-2/online/image/2018/0201/7792087326_une-saisie-de-drogue-par-les-douanes-francaises-le-19-juillet-2011-illustration.jpg