1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Fichage des élèves musulmans à Béziers : Robert Ménard a-t-il franchi la ligne jaune ?
1 min de lecture

Fichage des élèves musulmans à Béziers : Robert Ménard a-t-il franchi la ligne jaune ?

REPLAY - REPLAY INTÉGRAL – Le fichage des élèves musulmans à Béziers, évoqué lundi 4 mai par le maire apparenté FN Robert Ménard, fait polémique...

Marc-Olivier Fogiel
Marc-Olivier Fogiel
Crédit : Elodie Grégoire
"On refait le monde" du mardi 5 mai 2015 - l'intégralité
00:34:58
Béziers : Robert Ménard a-t-il franchi la ligne jaune ?
00:17:30
L'armée française doit-elle dépenser "made in France" ?
00:07:08
Du sexisme face aux femmes journalistes ?
00:10:17

On refait le monde avec :
- Rokhaya Diallo, fondatrice de l'association Les Indivisibles,
- Jean-Luc Mano, conseiller en communication,
- Xavier Couture, producteur,
- Alain Duhamel, éditorialiste politique sur RTL.

Le fichage évoqué par Robert Ménard : une pratique interdite par la loi

Robert Ménard, le maire de Béziers, a évoqué hier qu'il avait fiché les élèves musulmans de sa commune en fonction de leur prénom. Il voulait "connaître leur religion et leur origine". Cette pratique, qui est interdite en France, choque les politiques notamment Manuel Valls qui a exprimé son indignation. En procédant ainsi, l'ancien président de Reporters sans frontières a violé la loi de la République.

Robert Ménard a-t-il franchi la ligne jaune ?

En violant la loi de la République, Robert Ménard pourrait se faire sanctionner. Selon Rokhaya Diallo, "c'est complètement absurde de vouloir attribuer une religion en fonction du prénom". En effet, celui-ci ne permet pas nécessairement de connaître les orientations religieuses d'une personne, estime la fondatrice de l'association Les Indivisibles.

À lire aussi

Par ailleurs, Xavier Couture souligne qu'en tant que "détenteur de l'autorité publique, élu démocratiquement, on ne peut pas se permettre de ficher les citoyens". Face à cette "violation évidente de la loi", le maire de Béziers pourrait être contraint de démissionner, a-t-il ajouté.

Je suis désolé mais il doit démissionner, car on ne peut pas ficher les citoyens ainsi.

Xavier Couture, producteur
RTL vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/