2 min de lecture Haut-Rhin

Évasion de la prison de Colmar : un syndicaliste dénonce la vétusté du centre

INVITÉ RTL - Jean-François Forget, secrétaire général de l'UFAP-UNSa Justice, assure que ces évasions sont dues à "des déficits techniques et structurels" et que "l'établissement très vétuste ne répond pas aux normes de sécurité".

Marc-Olivier Fogiel L'Invité de RTL Soir Marc-Olivier Fogiel
>
Évasion à Colmar : un syndicaliste pointe la vétusté de l'établissement sur RTL Crédit Image : MEHDI FEDOUACH / AFP | Crédit Média : Vincent Parizot | Durée : | Date : La page de l'émission
Vincent Parizot
Vincent Parizot Journaliste RTL

À Colmar, deux détenus d'une trentaine d'années se sont évadés en prenant la fuite par les toits de la prison après avoir percé le plafond de leur cellule dans la nuit du dimanche 29 au lundi 30 juillet. Or, déjà en 2013, trois détenus s'étaient enfui de cette même prison et de la même manière. "Dans le cas de Colmar, c'est un établissement très vétuste qui ne répond pas aux normes de sécurité classiques", dénonce Jean-François Forget, secrétaire général de l'UFAP-UNSa Justice, principal syndicat pénitentiaire. 

Selon lui, l'établissement pénitentiaire "ne devrait pas être fermé mais réaffecté à des fins de peine ou des très courtes peines", explique-t-il. "Aujourd'hui, la maison d'arrêt de Colmar, sous pleins d'aspects, ne répond pas aux critères standards que doivent avoir des maisons d'arrêt pour garder des détenus classiques d'où la raison de ces évasions qui ne s'invoque que par des déficits techniques et structurels", insiste Jean-François Forget.

Concernant l'évasion de Redoine Faïd le 1er juillet dernier de la prison de Réau, celle-ci est due à une "conjonction de failles de sécurité" qui ont été exploitées par un "commando paramilitaire", selon Nicole Belloubet qui se fonde sur le rapport de l'Inspection générale de la justice. Pour Jean-François Forget, secrétaire général de l'UFAP-UNSa Justice, le plus important est qu'il n'y a aucun soupçon de corruption ni de complicité". 

À lire aussi
Le sénateur Jean-Marie Bockel Alsace
Fusion du Haut-Rhin et du Bas-Rhin : vers "une entité alsacienne", espère Jean-Marie Bockel

Il y la nécessité d'une réorganisation de l’administration pour la gestion de ces profils-là

Jean-François Forget
Partager la citation

"Il y a d'abord la nécessité d'une réorganisation de l’administration, notamment pour la gestion de ces profils-là" qui confèrent au grand banditisme ou au terrorisme. Il cible "l'absence d'établissements pour garder des Redoine Faïd, des Abdeslam et compagnie".   

Après la prise en otage d'une infirmière psychiatrique à l'unité sanitaire du centre de détention de Salon-de-Provence dans les Bouches-du-Rhône, Jean-François Forget précise que le motif de l'action du détenu est assez habituel. La prise d'otage est intervenue pour une "demande de transfert de ce détenu". Il explique que "c'est devenu un mode récurrent pour obtenir son transfert". Selon lui, "plus de la moitié des prises d'otages ont pour objectif le transfert des détenus".   

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Haut-Rhin Prisons Redoine Faïd
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7794274083
Évasion de la prison de Colmar : un syndicaliste dénonce la vétusté du centre
Évasion de la prison de Colmar : un syndicaliste dénonce la vétusté du centre
INVITÉ RTL - Jean-François Forget, secrétaire général de l'UFAP-UNSa Justice, assure que ces évasions sont dues à "des déficits techniques et structurels" et que "l'établissement très vétuste ne répond pas aux normes de sécurité".
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/evasion-de-la-prison-de-colmar-un-syndicaliste-denonce-la-vetuste-du-centre-7794274083
2018-07-30 20:09:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/FHzW8Ut-RcgXon0hdqFvRA/330v220-2/online/image/2018/0713/7794104829_le-detenu-passait-ses-appels-depuis-l-interieur-de-la-prison.jpg