2 min de lecture Rhône

Enfants kidnappés dans le Rhône : la mère de famille retrouvée morte était "inquiète"

DOCUMENT RTL - La mère de famille retrouvée morte à Pontcharra-sur-Turdine avait déposé une main courante contre son ex-conjoint. Ce dernier était "psychologiquement très dur", selon la meilleure amie de la victime.

Christelle Rebière RTL Midi Christelle Rebière
>
Enfants kidnappés dans le Rhône : la mère de famille retrouvée morte était "inquiète" depuis son départ "du jour au lendemain" Crédit Image : JEFF PACHOUD / AFP | Crédit Média : Peggy Liodenot | Durée : | Date : La page de l'émission
Peggy Liodenot et Claire Gaveau

L'alerte enlèvement a duré deux heures, dimanche 29 mai. La gendarmerie a lancé un message national après la disparition de Joris, Jad et Alia, trois enfants âgés de 5 à 10 ans soupçonnés d'avoir été enlevés par leur père après la découverte du cadavre de la mère de famille à Pontcharra-sur-Turdine, près de Tarare dans le Rhône. Après le lancement de l'alerte enlèvement, l'homme s'est rendu à la gendarmerie révélant que les enfants étaient chez sa sœur, à Villeurbanne près de Lyon

Suspecté d'"homicide volontaire avec préméditation", cet homme de 45 ans, de nationalité turque, est toujours en garde à vue après cette macabre découverte. Le parquet de Villefranche-sur-Saône a ouvert une enquête alors que la jeune femme serait décédée d'une "mort violente" selon la gendarmerie.

Une main courante déposée

Au lendemain des faits, les éléments se précisent alors que le couple était en pleine séparation après 15 ans de vie commune et qu'un différend sur la garde des enfants pourraient avoir conduit à ce drame. "Elle devait récupérer ses enfants pour la fête des mères, mais elle était quand même inquiète, elle appréhendait. Elle ne voulait pas rentrer dans l'appartement", explique sa meilleure amie au micro de RTL.

À lire aussi
Un avocat dans un tribunal (illustration) faits divers
Rhône : un homme agressé par ses quatre maîtresses

C'est un homme dans la domination et le contrôle et qui pouvait être psychologiquement très dur

La meilleure amie de la victime
Partager la citation

La victime aurait même déposé une main courante selon ses dires. "C'était un moyen pour elle de se protéger quand elle a décidé de fuir il y a une dizaine de jours seulement. Elle a fui du jour au lendemain", détaille-t-elle avouant malgré tout que cette mère de famille préparait secrètement son départ depuis trois mois. "Elle savait que son conjoint n'allait pas forcément accepter de gaieté de cœur", explique-t-elle.

Et si la situation était extrêmement difficile entre les deux conjoints, la meilleure amie de la victime n'évoque aucune violence physique. "Je n'ai pas vu de violences physiques mais des pressions psychologiques, oui. C'est un homme qui pouvait être dans la domination et le contrôle et qui pouvait être psychologiquement très dur", reconnait-elle alors que ce départ s'apparentait à une "nouvelle vie" pour cette mère de famille qui mettait "toute son énergie" sur Joris, Jad et Alia. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Rhône Gendarmerie Meurtre
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7783434838
Enfants kidnappés dans le Rhône : la mère de famille retrouvée morte était "inquiète"
Enfants kidnappés dans le Rhône : la mère de famille retrouvée morte était "inquiète"
DOCUMENT RTL - La mère de famille retrouvée morte à Pontcharra-sur-Turdine avait déposé une main courante contre son ex-conjoint. Ce dernier était "psychologiquement très dur", selon la meilleure amie de la victime.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/enfants-kidnappes-dans-le-rhone-la-mere-de-famille-retrouvee-morte-etait-inquiete-7783434838
2016-05-30 13:50:13
https://cdn-media.rtl.fr/cache/cPJW458ScDjAvt3cXiXn5A/330v220-2/online/image/2016/0530/7783435663_000-bc29v.jpg