1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. DOCUMENT RTL - Rodéo urbain à Pontoise : "J'ai pensé qu'elle était morte", confie la mère de la fillette percutée par une moto
2 min de lecture

DOCUMENT RTL - Rodéo urbain à Pontoise : "J'ai pensé qu'elle était morte", confie la mère de la fillette percutée par une moto

Auprès de sa fille placée dans un coma artificiel à l'hôpital, la mère de la fillette fauchée par une moto réclame "justice".

L'hôpital Necker pour enfants, dans le XVe arrondissement de Paris (Illustration)
L'hôpital Necker pour enfants, dans le XVe arrondissement de Paris (Illustration)
Crédit : AFP
DOCUMENT RTL - Rodéo urbain à Pontoise : "J'ai pensé qu'elle était morte", confie la mère de la fillette percutée par une moto
00:02:37
Julie Brault - édité par Robinson Hollanders

Dans la soirée du vendredi 5 août, une fillette de 7 ans et un garçon de 11 ans ont été grièvement blessés après avoir été fauchés par une moto lors d'un rodéo urbain à Pontoise. RTL a recueilli le témoignage de la mère de la fillette, présente auprès de son enfant hospitalisée à Necker, à Paris.

"Elle m'a dit : 'Maman, est-ce que je peux sortir dehors ?' Et du coup, je suis sortie avec elle. On était en train de se balader dans la cour. Ce n'était pas une route où les motos doivent se rendre. On était en train de marcher et j'ai entendu les motos qui arrivaient. Boum !", raconte-t-elle.

"Je n'arrivais pas à respirer, je commençais à crier partout, 'aidez-moi au secours, au secours !'. Ma fille était par terre, allongée et elle ne bougeait pas. J'ai pensé qu'elle était morte", confie-t-elle, bouleversée.

Placée dans un coma artificiel après l'opération

Le conducteur de la moto "n'est pas parti tout de suite. Il voulait partir. Mais il y a la cousine de mon mari qui l'a attrapé. Et puis il y a ses copains qui sont venus et ont dit, 'lâche le, il ne va pas partir, il ne va pas partir'. Je ne sais pas comment ça s'est passé après", raconte la maman, traumatisée par le drame qu'elle a subi.

À écouter aussi

Sa fille a été "opérée de la tête. Avant qu'ils soient partis au bloc, ils ont fait un examen. On m'a dit que son cerveau était vraiment touché. Il y a les os qui sont rentrés tout au fond. Après l'opération, on l'a mis dans un coma artificiel. Je passe de temps en temps dans la salle. J'ai parlé avec elle, même si elle dort, je parle avec elle doucement, doucement".

"Je veux qu'elle revienne à la maison, c'est tout"

Selon le père de la fillette, également interrogé par RTL, les rodéos urbains sont monnaie courante ce quartier. "Souvent, les jeunes quittent la route, ils viennent toujours là où les enfants jouent pour faire des bêtises avec des motos", affirme la maman. "Ils ne pensent même pas aux enfants. Ce n'est pas un lieu pour courir à moto", fustige-t-elle.

La mère réclame "juste justice pour ma fille. Si c'était moi qui donnais la punition, ce serait 20 ans en prison. Comme ça, il va réfléchir. C'est une petite fille, elle est très courageuse. Je veux qu'elle revienne à la maison, c'est tout".

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/